08/06/2020 23:02
À partir du mois d’août, Singapore Airlines (SIA) déploie une série de mesures permettant aux passagers d'utiliser leur téléphone portable pour faire fonctionner des bornes d'enregistrement à l'aéroport de Changi en vue d'imprimer des cartes d'embarquement et des étiquettes de bagages.
>>Singapour procède à un ajustement du personnel du Conseil des conseillers présidentiels
>>Singapore Airlines immobilise la majorité de sa flotte

Un avion de Singapore Airlines.
Photo : Reuters/VNA/CVN

À partir du mois d’août, les passagers de Singapore Airlines (SIA) pourront utiliser leur téléphone portable pour faire fonctionner des bornes d'enregistrement à l'aéroport de Changi en vue d'imprimer des cartes d'embarquement et des étiquettes de bagages.

C’est ce qu’a annoncé le Pdg de Singapore Airlines (SIA), Goh Choon Phong, dans une interview accordée à The Sunday Times sur la manière dont la compagnie aérienne résisterait à la crise du nouveau coronavirus.

L'application mobile SingaporeAir fournira également les dernières informations sur les restrictions de voyage et de transit pour faciliter la réservation. L'application permettra également aux passagers de contrôler le système de divertissement du vol, en accédant à la bibliothèque électronique de SIA avec 150 titres. Ils pourront se connecter au réseau wifi à bord sans frais.

Parmi les autres initiatives qui seront déployées d'ici la fin août, il y aura une version numérique du menu à bord du vol et de shopping, a fait savoir, Goh Choon Phong.

En outre, SIA est en train de discuter avec l'aéroport et d'autres partenaires pour lancer un nouveau système qui permettra à la compagnie d'annoncer aux passagers leur prochain embarquement.

Conformément à la nouvelle distance de sécurité émise par l'Autorité de l'aviation civile de Singapour, SIA a dû ajuster ses services en vol, notamment le port du masque obligatoire, l’utilisation des gants et des lunettes par les membres d’équipage…

SIA et sa filiale régionale SilkAir reprendront certains vols en ce mois-ci et en juillet, notamment ceux vers Adélaïde, Amsterdam, Auckland, Barcelone, Brisbane, Cebu, Christchurch, Copenhague, Hong Kong, Medan, Melbourne et Osaka si les formalités de sécurité sont acceptées.

Le 8 juin, SIA a mobilisé environ 1,4 milliard de dollars singapouriens (1,004 milliards d'USD) provenant des organisations de crédit grâce à l’émission d'obligations. Auparavant, la compagnie avait mobilisé 8,8 milliards de dollars singapouriens, en émettant des obligations prises en charge par le fonds d’investissement Tamasek Holdings, qui détient désormais environ 55% de la compagnie aérienne.

SIA a enregistré une perte nette de 212 millions de dollars singapouriens (149,1 millions d'USD) pour l'exercice qui s'est terminé le 31 mars. L’an dernier, la compagnie aérienne avait réalisé un bénéfice de 683 millions de dollars singapouriens. Rien qu’au premier trimestre de cette année, la compagnie a subi une perte de 732 millions de dollars singapouriens en raison de la pandémie de COVID-19, contre un bénéfice de 203 millions au premier trimestre de 2019.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.