09/03/2018 12:21
Les représentants de onze pays de l'Asie-Pacifique, dont le Vietnam, ont officiellement signé vendredi matin, 9 mars (heure vietnamienne) l’Accord global et progressiste de partenariat transpacifique (CPTPP pour son sigle anglais) au Chili.
>>CPTPP, une avancée pour la libéralisation du commerce mondial
>>Le CPTPP comme source de nouvelles opportunités pours les agents économiques vietnamiens
>>Le Chili est prêt à la signature du CPTPP

Le Vietnam et dix autres pays ont signé l’Accord global et progressiste de partenariat transpacifique. Photo : AFP/VNA/CVN

Lors de la cérémonie de signature dirigée par le présidente chilienne Michelle Bachelet, le ministre vietnamien de l'Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, et les délégués de l'Australie, du Brunei, du Canada, du Chili, du Japon, de Malaisie, du Mexique, de la Nouvelle-Zélande, du Pérou, de Singapour, et le Vietnam ont signé le CPTPP, un des plus importants accords commerciaux mondiaux avec un marché de 499 millions de personnes et un PIB d’environ 10.000 milliards de dollars, soit 13% du PIB mondial.

L’accord ambitieux est le résultat des négociations menées au cours de l'année dernière par ces pays après le désengagement des États-Unis de l’Accord de partenariat transpacifique (TPP)  en 2017.

Un engagement sur l’intégration

L'accord conserve le texte original  avec 8.000 pages mais gèle la mise en œuvre de 22 clauses,  dont celle sur la propriété intellectuelle afin d’assurer l’équilibre et la qualité du document dans le nouveau contexte entre les 11 pays signataires.

Les ministres du Commerce et des délégués se rencontrent pour trouver un nouvel accord de libre-échange à Dà Nang, le 9 novembre 2017 au Vietnam.
Photo : VNA/CVN

Prenant la parole lors de la cérémonie, la présidente chilienne Michelle Bachelet a souligné que le CPTPP est un engagement sur l’intégration et un signal clair de l’élimination du protectionnisme.

L’accord ouvrira des conditions favorables pour créer plus d’emplois, stimuler la croissance économique et améliorer la vie des gens, et renforcer davantage la coopération entre les pays du bloc.

Avec ses engagements forts sur l'ouverture du marché, le CPTPP promet d'apporter de nombreux avantages économiques pour les pays signataires.

Au cours du processus de négociation de l'accord, le Vietnam a apporté d'importantes contributions, en particulier celles lors du Sommet du Forum de Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) 2017 tenu en novembre dernier dans la ville centrale de Da Nang, ainsi que lors d’autres réunions pour conduire au signature de l'accord.

Ces efforts et contributions ont montré le rôle du Vietnam dans la promotion de la libéralisation du commerce et de l'intégration économique en Asie, en Amérique et à l’Océanie.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.