12/10/2019 17:13
La FIFA va organiser un "grand événement" l'an prochain pour récolter des fonds et sensibiliser à la lutte contre contre le sida, la tuberculose et le paludisme, a annoncé vendredi 11 octobre son président Gianni Infantino.
>>L'OMS et la FIFA font équipe pour promouvoir des modes de vie sains

Le patron de la FIFA, Gianni Infantino, au moment de la signature du memorandum sur la santé avec l'OMS, le 4 octobre à Genève.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'annonce intervient au lendemain d'une conférence organisée à Lyon où le président français Emmanuel Macron a annoncé que l'objectif des 14 milliards de dollars avait été atteint pour le refinancement du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

"Quand le président Macron a appelé a apporter un soutien, j'ai immédiatement répondu que la FIFA et le football mondial étaient toujours prêts à apporter leur aide et à contribuer à cette cause planétaire", a déclaré M. Infantino.

"Nous allons travailler ensemble sur le concept d'un événement destiné à collecter des fonds et à sensibiliser à cette cause en utilisant le pouvoir du football", a-t-il ajouté.

Ce "grand évènement" dont les contours n'ont pas encore été précisés, doit avoir lieu l'an prochain, a ajouté la FIFA.

Les financements obtenus jeudi 10 octobre lors de la conférence à Lyon sont destinés à sauver 16 millions de vies supplémentaires - 32 millions l'ont déjà été - et à éviter 234 millions d'infections d'ici 2023.

Les trois pandémies font encore près de trois millions de morts par an, dont 1,6 million pour la tuberculose en 2017 et plus de 435.000 pour le paludisme. En 2018, près de 38 millions de personnes vivaient avec le VIH et le nombre d'infections, de l'ordre de 1,7 million, "reste inacceptable", selon le Fonds mondial de lutte contre ces pandémies.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.