01/05/2018 14:25
Le Japon et les Émirats arabes unis, liés par une "relation stratégique", sont convenus lundi 30 avril de renforcer leur coopération économique, politique et militaire, à l'occasion d'une visite de 24 heures du Premier ministre japonais Shinzo Abe à Abou Dhabi.

>>Aux Émirats, le Premier ministre indien œuvre au rapprochement entre les deux pays
>>Donald Trump et Shinzo Abe intensifient les négociations sur les accords commerciaux
 

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe (centre) lors d'un forum d'affaires Japon - Émirats arabes unis, le 30 avril à Abou Dhabi. Photo : AFP/VNA/CVN


Tokyo et Abou Dhabi en ont profité pour signer un accord visant à promouvoir et à protéger les investissements dans les deux pays.

Dans une déclaration conjointe, le Japon et les 
Émirats ont souligné leur volonté de développer davantage le commerce, les investissements et la coopération dans les domaines de l'énergie renouvelable, du dessalement de l'eau, de l'intelligence artificielle, de la santé et des équipements médicaux.

Ils ont réitéré leur engagement à diversifier les projets de leurs entreprises dans le secteur non énergétique.

Plus tôt, M.Abe avait loué la "relation stratégique" avec les 
Émirats, première étape de sa tournée au Moyen-Orient. "Au cours des cinq dernières années, depuis ma dernière visite à Abou Dhabi, nos relations bilatérales ont fait des progrès spectaculaires vers une relation qu'on a appelé +relation stratégique+", a déclaré M.Abe lors d'un forum d'affaires Émirats - Japon.

Les 
Émirats arabes unis sont le principal partenaire commercial du Japon au Moyen-Orient, représentant environ un tiers du commerce de Tokyo dans la région.

Abou Dhabi est aussi le deuxième fournisseur de pétrole du Japon, représentant près d'un quart de ses besoins en pétrole brut l'an dernier, soit 800.000 barils par jour, juste après l'Arabie saoudite.

M.Abe a salué le récent renouvellement par Abou Dhabi d'accords de concession pétrolière au profit de compagnies japonaises.

Plus de la moitié des échanges commerciaux entre les deux pays l'année dernière - 28 milliards de dollars (environ 23 M EUR) - était liée au secteur énergétique.

La déclaration conjointe a aussi souligné une volonté commune de dynamiser la coopération militaire dans le domaine des équipements de défense et de la technologie.

Norio Maruyama, chargé des médias au ministère japonais des Affaires étrangères, a indiqué à la presse à Abou Dhabi que le Japon et les 
Émirats devraient signer un accord de défense le mois prochain.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Coup de lifting pour le palais des glaces du parc Thông Nhât

Hanoï lance un site web touristique interactif Les visiteurs peuvent explorer les lieux célèbres de l’arrondissement de Hoàn Kiêm  grâce aux images panoramiques à 360 degrés et réserver des chambres d’hôtel et des tours ainsi qu’effectuer des achats en ligne.