02/06/2018 21:18
Selon l’agence japonaise Kyodo, le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a affirmé la volonté des États-Unis de renforcer leur coopération dans la sécurité avec les pays membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN).
>>Le ministre Ngô Xuân Lich souligne les bases de la paix et du développement
>>Shangri-La: le ministre Ngô Xuân Lich rencontre des représentants de différents pays

Le secrétaire américain à la Défense, James Mattis (gauche), et le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong, le 1er juin à Singapour.
Photo: AFP/VNA/CVN

Dans une rencontre en marge du 17e Dialogue de Shangri-La à Singapour, James Mattis et le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong ont réaffirmé le rôle important des États-Unis en Asie-Pacifique.

Lors de ses dialogues séparés avec les ministres de la Défense de plusieurs pays membres de l’ASEAN, James Mattis a affirmé la volonté de promouvoir la stratégie pour un "Indo-Pacifique libre et ouvert" de l’administration de Donald Trump. Cette stratégie a pour objet d’assurer la stabilité de l’Asie de l’Est à l’Afrique à travers la coopération avec les pays dans plusieurs secteurs, dont la liberté de navigation.

Le Dialogue de Shangri-La est un événement annuel organisé à Singapour depuis 2002. Cette année, il réunit plus de 500 représentants et spécialistes de plus de 50 pays et territoires.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam