29/06/2017 17:30
«Omotenashi – L’esprit d’accueil» était le thème d’une conférence sur la formation des ressources humaines dans le secteur touristique organisée le 29 juin à Hô Chi Minh-Ville par le Service municipal du tourisme et la sarl Forval (Japon).
>>Tourisme : la qualité du personnel progresse
>>Développement des ressources humaines pour le tourisme de l’ASEAN

Conférence sur la formation des ressources humaines dans le secteur touristique, le 29 juin à Hô Chi Minh-Ville. 

Les représentants de la sarl Forval ont présenté aux entreprises touristiques vietnamiennes la culture Omotenashi, qui signifie que les serveurs sont toujours hospitaliers, enthousiastes et désireux de satisfaire les clients. L’occasion de mieux connaitre cette tradition japonaise, pour ensuite s’en inspirer.

«La culture Omotenashi joue un rôle important pour attirer et garder les clients. Actuellement, les serveurs vietnamiens ne parlent pas bien l’anglais, comme d’autres langues étrangères, ce qui les empêche de discuter avec leurs clients», a estimé Lê Minh Hoàng, gestionnaire de services à l’hôtel Sheraton Saigon.

Améliorer la qualité des services

Touristes étrangers au marché Bên Thành, Hô Chi Minh-Ville.

Pour le développement du tourisme, le Japon cherche à attirer les visiteurs internationaux mais aussi, et surtout, à les faire revenir. «Les Japonais servent toujours les touristes du mieux qu’ils peuvent», a partagé  Kawaue Jun-ichi, consul général du Japon à Hô Chi Minh-Ville.

De plus, il a ajouté : «En dehors d’investir dans les infrastructures, les hôtels, restaurants ou agences touristiques doivent améliorer la qualité de leurs services. C’est la clé pour que les touristes reviennent plusieurs fois».

Ces six premiers mois de l’année, 2,8 millions de touristes étrangers ont été dénombrés à Hô Chi Minh-Ville, en hausse de 14% par rapport à l’année précédente, avec un chiffre d’affaires de 53,617 milliards de dôngs. «La ville cherche à améliorer la qualité du personnel touristique. La culture +Omotenashi+ inspirera certainement nos gestionnaires», a estimé Bui Ta Hoàng Vu, directeur du Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville.

Ces dernières années, le nombre de touristes vietnamiens au Japon a augmenté rapidement, de même que celui de touristes japonais au Vietnam. En 2016, le Japon a accueilli 230.000 touristes vietnamiens, + 26,1% en un an. La même année, 740.000 Japonais ont visité le Vietnam, + 10%.  

Texte et photos : Dang Huong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Les touristes japonais succombent aux charmes de Dà Nang Dà Nang déploie des décors magnifiques entre plages de sable blanc, paysages montagneux, pagodes et grottes pittoresques. Étant l’un des quatre grands pôles touristiques du Vietnam, aux côtés de Hanoï, Hô Chi Minh-Ville et Huê, la plus grande ville du Centre est une destination prisée des touristes japonais.