17/09/2021 23:01
Dusan Ivkovic, dit "Duda", le légendaire entraîneur des sélections de basket yougoslave puis serbe, est décédé jeudi 16 septembre à Belgrade à l'âge de 77 ans, a annoncé la Fédération serbe de basket-ball (KSS) sur son site Internet.
>>Décès d'Elgin Baylor, une légende du basket
>>Basket : Florent Piétrus, le vieux lion de la génération Parker, prend sa retraite

Dusan Ivkovic le 29 janvier 2016 sur le banc de l'Anadolu Efes lors d'un match d'Euroligue à Malaga.
Photo : AFP/VNA/CVN

Ivkovic a dirigé l'une des plus glorieuses générations du basket yougoslave avec notamment les Croates Drazen Petrovic, Dino Radja et Toni Kukoc et les Serbes Vlade Divac, Aleksandar Djordjevic, Zarko Paspalj et Predrag Danilovic.

C'est avec la Yougoslavie unie qu'il a remporté le Mondial en 1990 et deux Euros en 1989 et 1991, ce dernier alors que la fédération était déjà en train de se désagréger. Il a ensuite poursuivi en temps qu'entraîneur des Serbes sous différentes appellations : Yougoslavie puis Serbie-Monténégro et enfin Serbie.

En 1992, à la suite du vote d'une résolution des Nations unies, la Yougoslavie (réduite en réalité à la Serbie et au Monténégro) avait été empêché de participer aux Jeux olympiques de Barcelone, où elle s'annonçait comme la plus grande rivale de la "Dream Team" américaine. Ce sont finalement les Croates qui étaient allés en finale contre Michael Jordan et Magic Johnson.

À son palmarès olympique il compte quand même deux médailles d'argent en 1988 (avec l'équipe unifiée) et en 1996 (avec les seuls Serbes et Monténégrins).

Après 1995 et un nouveau titre à l'Euro, Ivkovic a pris le poste de manager général aux côtés du sélectionneur Zeljko Obradovic jusqu'en novembre 2000.

Il a aussi été un grand entraîneur de club. Vainqueur de deux Euroligues avec Olympiakos (1997, 2012), il s'est aussi occupé entre autres du Partizan Belgrade, du CSKA Moscou et d'Efes Istanbul, son dernier club (2014-2016).

Né le 29 octobre 1943 à Belgrade, Dusan Ivkovic avait fait ses débuts en tant que joueur au sein du Radnicki Belgrade, mais il était très rapidement devenu entraîneur à l'âge de 25 ans, dès 1968, en s'occupant des jeunes du club.

La KSS ne donne aucun détail sur les causes du décès. Selon la chaîne de télévision privée N1, Ivkovic a succombé à "un œdème pulmonaire et à un herpès".
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.