25/05/2018 14:41
Séoul va poursuivre ses efforts en vue d'améliorer ses relations avec Pyongyang, après l'annulation par Donald Trump de son sommet avec le leader nord-coréen Kim Jong Un, a déclaré vendredi 18 mai un responsable sud-coréen.

>>Pyongyang reçoit la liste des journalistes sud-coréens chargés de couvrir le démantèlement de son site d'essais nucléaires
>>La RPDC demande à la Corée du Sud de cesser ses exercices militaires avec les États-Unis
>>Prochaine rencontre Moon-Trump pour faire du sommet RPDC-USA un succès

Moon Jae-in (droite) et Kim Jong Un se serrent la main avant le début du sommet intercoréen, le 27 avril à Panmunjom. Photo: AFP/VNA/CVN


"Notre gouvernement remplira ses engagements pour faire appliquer" l'accord conclu fin avril par les deux dirigeants coréens, Moon Jae-in pour le Sud et Kim Jong Un pour le Nord, en vue d'une dénucléarisation de la péninsule coréenne, a dit le ministre sud-coréen de l'unification, Cho Myoung-gyon, cité par l'agence Yonhap. "Il semble que (le Nord) reste sincère quant à la mise en œuvre de l'accord et à ses efforts pour la dénucléarisation et l'instauration de la paix", a encore commenté le ministre.
 

La Corée du Sud avait salué jeudi 24 mai le démantèlement du site d'essais nucléaires de la Corée du Nord, le qualifiant de première étape importante vers une dénucléarisation complète. Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué qu'il saluait le démantèlement par la Corée du Nord du site de Punggye-ri, soulignant qu'il s'agit de la "première mesure importante" prise pour concrétiser sa volonté de dénucléariser totalement le pays.


Plus tôt dans la journée, Pyongyang a démoli les tunnels de ce site. Des journalistes chinois, russes, américains, britanniques et sud-coréens étaient présents à cette occasion. Le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un se sont rencontrés à l'occasion du troisième sommet intercoréen le 27 avril dans la ville de Panmunjom, à la frontière entre les deux pays.

Lors de cette rencontre, M. Kim a déclaré à M. Moon qu'il démantèlerait le site de Punggye-ri où les six essais nucléaires ont été menés, selon la Maison Bleue, le palais présidentiel de la Corée du Sud.

 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.