10/05/2020 16:20
Les autorités locales à Séoul ont décrété la fermeture de tous les établissements nocturnes de la capitale sud-coréenne de peur que le nouveau foyer d'infection constaté dans son quartier branché ne génère une résurgence de l'épidémie de coronavirus, jusqu'alors jugulée.
>>L'économie sud-coréenne se contracte de 1,4%
>>R. de Corée : le parti au pouvoir remporte une victoire écrasante aux législatives
>>Moon Jae-in plébiscité pour sa gestion de l'épidémie

Le maire de Séoul, Park Won-soon. Photo : YONHAP/VNA/CVN

Plus d'une vingtaine de nouveaux cas de contamination ont été rattachés à un homme de 29 ans testé positif après avoir fréquenté cinq clubs et bars le week-end précédent dans le quartier festif d'Itaewon. Les autorités sanitaires craignent une reprise de la contagion, en estimant à 7.200 le nombre de personnes ayant également fréquenté les cinq établissements en question.

"La négligence peut entraîner une explosion des infections", a déclaré le maire de Séoul, Park Won-soon, précisant que la fermeture serait maintenue jusqu'à nouvel ordre. Il a aussi demandé aux personnes s'étant rendues dans ces établissements de bien vouloir se faire connaître. Sur les 18 nouveaux cas positifs au COVID-19 répertoriés samedi en Corée du Sud, 17 étaient liés au foyer d'Itaewon, selon les Centres coréens de contrôle et de prévention des maladies.

Le pays était en train de retrouver une vie normale, les autorités ayant assoupli mercredi les règles de distanciation sociale, en vigueur depuis mars. Très exposée à la contagion au début de la pandémie, la Corée du Sud a maîtrisé la maladie en mettant en œuvre un vaste programme de "traçage, test et traitement" qui a suscité de nombreux éloges. Elle est internationalement perçue comme un modèle dans sa gestion de la crise sanitaire.

Des lieux publics comme les musées et les galeries d'art ont repris leurs activités et certains sports professionnels, notamment le baseball et le football, ont démarré une nouvelle saison. Les écoles devraient rouvrir dans la semaine. Trente-quatre nouveaux cas de contamination ont été enregistrés dimanche, record national depuis un mois, pour un total de 10.874 personnes infectées, dont 256 décès.

AFP/VNA/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Les destinations touristiques au Vietnam les plus recherchées sur Google Les zones les plus recherchées sont Vung Tàu, Phu Quôc, Quy Nhon, baie de Ha Long, Phong Nha - Ke Bang, parc national de Ba Vi, grotte de Son Doong...