21/05/2015 17:58
Le Comité de pilotage du Nam Bô occidental a organisé jeudi 21 mai dans la ville de Cân Tho (Sud) une réunion sur la sensibilisation des ethnies et religieux dans cette région.

>>Le Nam Bô occidental doit accélérer la restructuration de son économie
>>Conférence de bilan des affaires religieuses en 2014
 

Le Chol Chnam Thmây (Nouvel An des Khmers) figure parmi les trois grandes fêtes des Khmers. Photo :Trung Hiêu/VNA/CVN


Lors de cette conférence, Duong Quôc Xuân, vice-président de ce comité, a demandé aux ministères, branches de ressort central, villes et provinces du Nam Bô occidental de poursuivre la sensibilisation au sein des ethnies et religieux pour les aider à mieux comprendre les politiques du Parti et de l’État. Les autorités, le Front de la Patrie et autres organisations et administrations doivent bien appliquer ces politiques pour s'assurer d'une vie de plus en plus stable et développée.

En 2015, la mission de propagande porte notamment sur l’histoire de la région du Nam Bô occidental, à travers rencontres et discussions.

Les participants ont avancé des initiatives sur les procédés de propagande afin qu’ils soient efficaces. Ils ont affirmé que la sensibilisation des ethnies et religieux au Nam Bô occidental s’avère nécessaire, notamment dans la conjoncture de forces hostiles menant des activités subversives au sein des ethnies et des religions dans certaines localités et régions limitrophes du pays.

L’année dernière, le Comité de pilotage du Nam Bô occidental a organisé en coopération avec les ministères et les branches concernés un total de 60 rencontres pour sensibiliser plus de 12.000 personnes, dont des ethnies minoritaires et des dignitaires religieux, pour qu'ils comprennent mieux les options et les politiques du Parti et de l’État et demeurent vigilants devant les intrigues des forces hostiles. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.