25/05/2018 11:51
La technologie dite "blockchain", nouvelle tendance de développement de l’économie numérique, nécessite la coopération et la participation des experts nationaux et internationaux pour être efficace, c'est à dire éviter les risques et compléter le dispositif.
>>Symposium sur les technologies de l'information dans l'industrie 4.0 à Hanoï
>>Lancement du programme "Entreprises de développement durable du Vietnam"
>>La révolution industrielle 4.0 ouvrira de nombreuses opportunités aux startups
>>Le Vietnam, future Silicon Valley de l’Asie du Sud-Est?

L'affiche du festival de blockchain organisé les 24 et 25 mai à Hô Chi Minh-ville. 
Photo: CTV/CVN

Il s’agit du diagnostic délivré par les experts présents à la fête de blockchain organisée le 24 mai à Hô Chi Minh-Ville.

La blockchain constitue un domaine qui attire l’intérêt de la communauté mondiale en ces temps marquant l'avènement de la révolution industrielle 4.0 et le développement de la technologie numérique. Le sujet est ainsi abordé lors de plusieurs séminaires et forums organisés dans les pays avancés et au Vietnam. De nombreuses associations professionnelles espèrent la promotion de ce domaine pour sa contribution à l’essor des technologies de l’information au Vietnam.

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée et fonctionnant sans organe central de contrôle. Elle constitue une base de données contenant l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Cette base de données sûre car mutualisée : elle est partagée par ses différents utilisateurs, sans intermédiaire, permettant ainsi à chacun de vérifier la validité de la chaîne.

Le caractère décentralisé de la blockchain, couplé avec sa sécurité et sa transparence, promet des applications bien plus larges que le domaine monétaire numérique. Les blockchains pourraient remplacer la plupart des tiers de confiance centralisés (banques, notaires, cadastre…) via des systèmes informatiques mutualisés. Ainsi, la blockchain s’apprête à révolutionner de nombreux secteurs qui, jusqu’à présent, utilisent de nombreux intermédiaires, notamment celui de la gestion d’actifs.

Pour l’heure, en Asie du Sud-Est, le Vietnam est considéré comme pionnier et donc comme exemple dans le domaine, que cela soit pour sa dotation technique ou son savoir-faire.

D’après le Docteur David Nguyên, président de la Chambre de Commerce Vietnam - Singapour et président du conseil d’administration de la compagnie Regulus Investment & Capital Holdings, le Vietnam joue un rôle de plus en plus important sur la carte mondiale des blockchain, raison pour laquelle il mériterait d'être soutenu.

Partageant ce point de vue, la directrice du groupe Huobi, Wu Xing, a noté que les besoins de transferts de technologie était indiscutables au Vietnam, que cela soit pour le bénéfice de l'économie vietnamienne ou pour le dynamisme global du secteur.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.