26/10/2020 16:47

>>Cancer : un logiciel gratuit pour prédire la rechute
>>Cancer du sein: après 75 ans, le risque est toujours là
>>Cancer du sein: avis défavorable pour le remboursement de tests prédictifs

Plus de 4.300 femmes sénégalaises, dont 1.500 dans la banlieue dakaroise, se sont fait dépister des cancers du sein et du col de l'utérus depuis lors de la campagne "Octobre Rose 2020", a déclaré dimanche 25 octobre Oumar Diop, chargé de communication de la Ligue sénégalaise contre le lancer (LISCA). M. Diop a expliqué que cette action de son organisation faisait partie de la vaste campagne nationale de dépistage gratuit des cancer du sein et du col de l'utérus lancée le 2 octobre par le ministère sénégalais de la Santé et de l'Action sociale. "Avec le COVID-19, nous avons mis un nouveau modèle de consultation. Nous avons démarré nos consultations au niveau de notre siège à Dakar. Nous avons dépisté plus de 4.300 femmes depuis le début de notre campagne. Nous avons étendu notre intervention au niveau de la banlieue de Dakar", a expliqué M. Diop. "Le total des femmes que nous avons dépistées est 4.300, dont 1.500 dans la banlieue de Dakar", a-t-il précisé. Il a aussi fait part de l'ambition de son organisation d'arriver à obtenir la gratuité totale sur tous les traitements concernant le cancer. "La prise en charge des maladies cancéreuses est assez onéreuse. Il faut aujourd'hui débourser des millions pour traiter le cancer", a-t-il fait remarquer.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.