29/12/2017 23:53
Le ministère de la Défense, la Commission centrale de propagande et d’éducation du Parti communiste du Vietnam et le Comité du Parti pour Hô Chi Minh-Ville ont coorganisé le 29 décembre à Hô Chi Minh-Ville un séminaire scientifique national sur le thème : "L’offensive générale du printemps de l’année Mâu Thân (Singe) 1968 – un tournant décisif et une leçon historique".
>>Expositions sur l'Insurrection générale du Printemps 1968
>>Le président Trân Dai Quang écrit un article sur l’offensive du printemps 1968

Vue général du colloque sur l’offensive générale  du printemps 1968, le 29 décembre à Hô Chi Minh-Ville.

Plus de 500 délégués, chefs du Parti et d'État à travers les époques, généraux militaires, témoins historiques, scientifiques, chercheurs, ont assisté à cet événement.

Lors de la cérémonie d’ouverture du séminaire, le général de corps d’armée, vice-ministre vietnamien de la Défense, Lê Chiêm, a déclaré que ce séminaire scientifique de grande envergure était d’une grande importance et une des activités pratiques pour célébrer le cinquantenaire de l’offensive générale du printemps 1968.

L’événement contribue également à éduquer les cadres et les soldats dans les forces armées et le peuple, en particulier les jeunes générations, dans l’optique de promouvoir la tradition révolutionnaire, favoriser le patriotisme et l’amour pour le socialisme, la fierté nationale, le sens de l’indépendance, l’autonomie, l’esprit indomptable, l’unité nationale dans le Renouveau, la promotion de l’industrialisation et de la modernisation du pays, la construction et la défense du Vietnam socialiste dans la nouvelle situation.

Tournant décisif et leçon d'histoire

Le général Ngô Xuân Lich (à droite), ministre de la Défense, durant son intervention. 

Le lieutenant-général Lê Chiêm a souligné que ce séminaire visait à «confirmer et préciser le contexte général du pays, de la région et du monde au moment de l’offensive générale du printemps 1968, mais encore la stratégie et la détermination d’ouverture de l’offensive générale du Parti communiste vietnamien en 1968, dirigée par le président Hô Chi Minh».

Au nom de la Commission militaire centrale, le général Ngô Xuân Lich, ministre de la Défense, a confirmé lors du séminaire que l’offensive générale et le soulèvement du printemps de l’année du Singe 1968 était un témoignage qui avait confirmé le leadership juste et la créativité du Parti et du Président Hô Chi Minh, mais aussi la détermination à vaincre l’invasion américaine, à libérer le Sud, à unifier le pays avec le concours du Parti, de l’Armée et du peuple. «L’offensive générale et le soulèvement au printemps 1968 a été une victoire d’une importance stratégique de la révolution du Vietnam, symbole de résilience, d’aspiration à la paix du peuple vietnamien, exprimant l’art spécial de la guerre révolutionnaire du Vietnam, conclue par une lourde défaite des Américains et de leurs sbires», a-t-il déclaré.

Avec de nouvelles visions et de nouveaux documents, le séminaire s’est concentré plus profondément sur ce fait historique important, en résumant les leçons historiques précieuses pour continuer à rechercher leurs possibles applications dans la construction et la défense du pays d’aujourd'hui et de demain.
Le séminaire a reçu un total de 110 articles des dirigeants du Parti, de l'État, du Comité central militaire, du ministère de la Défense ; des généraux, des témoins historiques, des dirigeants de nombreuses localités et d’un grand nombre de scientifiques et de chercheurs dans tout le pays, pour aborder les problématiques de manière globale, objective et précise. Ces articles soulignent l’ampleur de l’offensive générale et du soulèvement du printemps de l’année du Singe 1968.

Hô Chi Minh-Ville en héritière
de la tradition héroïque


Le secrétaire du Comité du Parti pour Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân, lors du séminaire.

Le séminaire a eu lieu sur le champ de bataille principal il y a 50 ans. Tât Thanh Cang, secrétaire adjoint permanent du Comité du Parti pour Hô Chi Minh-Ville, a déclaré que cette victoire avait été décisive, à la fois sur le plan politique, militaire et diplomatique. «C’est la victoire de la guerre du peuple vietnamien dans le nouvel âge, de la direction juste du Parti dans la révolution, de la volonté et la détermination de combattre les États-Unis, de la lutte pour une nation unifiée du peuple vietnamien, y compris le peuple et les forces armées de Saigon - Gia Dinh - Hô Chi Minh-Ville», a-t-il lancé.

Les batailles épiques de l’offensive générale et les grands sacrifices de nos compatriotes, officiers et soldats ont contribué à la création d’un monument immortel, une sculpture vietnamienne façonnée avec ce siècle.

Selon Nguyên Thiên Nhân : «L’offensive générale et le soulèvement du printemps Mâu Thân 1968 à Sai Gon - Gia Dinh n’a pas atteint tous les objectifs fixés, mais a consommé une grande force des États-Unis et de Nguy, contribuant à l’échec de la stratégie de guerre commune des États-Unis. De plus, il a créé un nouveau visage dans le champ de bataille du Sud dans le sens de transformer la guerre révolutionnaire du peuple du Sud à une nouvelle période : celle de l’attaque et de l’insurrection pour remporter la victoire finale».

Et d’ajouter que l’évaluation et l’analyse sur l’offensive générale de 1968 sont faites pour confirmer les grandes réalisations et contributions de cette campagne, ainsi que commémorer les mérites, les grands sacrifices des héros tombés au combat et les masses patriotiques qui se sont battues pour l’indépendance, la liberté et la réunification du pays.

Le secrétaire Nguyên Thiên Nhân a également indiqué que les générations actuelles de la ville étaient déterminées à mettre en avant les valeurs historiques, les qualités du peuple vietnamien dans la nouvelle ère, en promouvant dans son intégralité le Renouveau pour créer un nouvel exploit dans la cause de l’édification et de la défense du pays, pour construire le Vietnam «civilisé et moderne».

Texte et photos : Trung Khánh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).