04/03/2016 23:16
Un séminaire consacré à l’accord de partenariat transpacifique (TPP) a commencé le 4 mars à Vinh Phuc (Nord), sous l’égide de la Commission des relations extérieures de l’Assemblée nationale et de l’Agence américaine pour le développement international (USAID).

>>Le TPP va aider le Vietnam à doper ses exportations de vêtements
>>Le TPP dopera l'investissement et le commerce entre le Japon et le Vietnam
 

La vice-présidente de l'Assemblée nationale Tong Thi Phong lors du séminaire sur le TPP, le 4 mars à Vinh Phuc (Nord).
Photo : An Dang/VNA/CVN


Ce séminaire de deux jours analyse les opportunités et les défis générés par le TPP, ainsi que son incidence sur la vie socioéconomique, la protection de la propriété intellectuelle et l’activité des syndicats au Vietnam.

La vice-présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne Tong Thi Phong a indiqué que le TPP profitera au Vietnam en lui permettant d’augmenter ses exportations et d'approfondir ses relations de commerce avec les grands pays, dont les
États-Unis. Cependant, il n’imposera pas moins de défis.

«Les recommandations de politiques présentées lors de ce séminaire sont importantes pour l’Assemblée nationale vietnamienne qui se prépare à la ratification du TPP», a-t-elle souligné.

L’ambassadeur des
États-Unis, Ted Osius, a déclaré que la ratification et l’application du TPP seront un défi pour toutes les parties dont le Vietnam. Il a conseillé au Vietnam d’améliorer les compétences de ses ressources humaines, ainsi que ses infrastructures, et d’aider les petites et moyennes entreprises à élever leur compétitivité. Accélérer le Renouveau et renforcer le partenariat avec le secteur privé sont aussi nécessaire pour exploiter au mieux les opportunités du TPP.

Ted Osius a affirmé que les
États-Unis continueront d’assister le Vietnam dans l'étude et l’application du TPP, qu’ils seront toujours un partenaire du Vietnam dans son processus de modernisation de l’économie nationale et d’amélioration du niveau de vie de sa population.

Les négociations du TPP ont été lancées en 2005 pour s'achever le 5 octobre 2015 à Atlanta aux
États-Unis. Il a été signé le 4 février en Nouvelle-Zélande par les 12 parties que sont les États-Unis, le Japon, le Pérou, le Chili, le Canada, le Mexique, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Brunei, Singapour, la Malaisie et le Vietnam.

Une fois en vigueur, le TPP constituera une zone de 800 millions de personnes, qui représentera près de 40% du PIB mondial et 30% du commerce international.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Des circuits au départ et à destination des Des circuits de visite sont organisés depuis novembre par Saigontourist Travel. Les programmes amènent les voyageurs dans des localités non infectées par le COVID-19, dans le Sud mais aussi le Nord du pays.