13/04/2018 15:22
Un séminaire s'est tenu récemment à Dak Lak pour discuter des moyens de préserver les genres musicaux traditionnels des minorités ethniques dans les régions du Centre et des hauts plateaux du Centre.
>>La passementerie des H’mông fleuris au patrimoine national
>>Les valeurs traditionnelles préservées dans le mariage des Bô Y
>>Le chant des montagnards San Chi
>>Le Têt traditionnel chez les minorités ethniques

Vue panoramique du séminaire. Photo : qdnd/CVN

Le séminaire a été organisé pour examiner la préservation des genres musicaux traditionnels dans ces régions ainsi que la mise en œuvre des politiques sur place. Des orientations et mesures appropriées ont été mises en avant pour empêcher que ce patrimoine immatériel ne tombe dans l'oubli dans la vie moderne.

Des chercheurs en culture, des professeurs de musique et des musiciens des provinces de Thua Thiên-Huê (Centre), Gia Lai, Lâm Dông et Dak Lak (Hauts plateaux du Centre) ont présenté des interventions sur les caractéristiques et les valeurs de ces genres musicaux.

Le chercheur Vinh Phuc, de l’Académie de la musique de Huê, a expliqué en détail comment transmettre aux générations futures la musique des Gôngs des Hauts plateaux du Centre. D'autres ont analysé des politiques ciblant les musiciens ethniques.

Ce séminaire faisait partie d'un projet national de conservation et de promotion des genres musicaux traditionnels des minorités ethniques.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Quang Ninh accueille le 15 millionième touriste étranger du Vietnam Le Vietnam devrait accueillir son 15 millionième visiteur étranger en 2018 à la ville de Ha Long, dans la province côtière de Quang Ninh (Nord), fin novembre ou début décembre.