25/01/2021 23:21
Un séminaire visant à partager des expériences américaines sur la gestion de l'environnement et le contrôle de la qualité de l'air au Vietnam a eu lieu lundi à Hanoï.
>>Colloque sur le développement durable du delta du Mékong
>>Conjuguer les efforts pour faire face au changement climatique

La qualité de l’air à Hanoï est actuellement très préoccupante. 
Photo : VNA/CVN

Le séminaire visant à partager des expériences américaines sur la gestion de l'environnement et le contrôle de la qualité de l'air au Vietnam a été organisé par l'Agence américaine pour le développement international (USAID), l’Agence de la protection de l'environnement du Service des ressources naturelles et de l'environnement de Hanoï et le centre Live and Learn.

Selon Lê Thanh Thuy, cheffe du Bureau de gestion des projets et de la communication de l’Agence de la protection de l'environnement, ces derniers temps, Hanoï a augmenté des investissements dans le contrôle des déchets et le traitement de la pollution. Elle a rappelé la directive 15/CT-UBND du Comité populaire de la capitale sur le renforcement de la gestion publique dans l’environnement…

Eric Wolvovsky, expert du Bureau de gestion de l'énergie océanique des États-Unis, a partagé des expériences de son pays dans le contrôle de la pollution.

Selon lui, aux États-Unis, quiconque produit des déchets doit payer pour les éliminer. Dans certains cas, les autorités peuvent prendre des politiques concrètes pour aider les organisations ou individus à traiter la pollution.

Lors du séminaire, les participants ont partagé des expériences et des solutions pour contrôler la pollution de l'air et présenter de nouveaux programmes de gestion de la qualité de l'air de l'USAID.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre