29/10/2019 22:05
Un séminaire international, placé sous le thème "Héritage de Hô Chi Minh et la diplomatie culturelle vietnamienne", a eu lieu mardi 29 octobre dans la province de Nghê An au Centre.
>>Un spectacle en mémoire du Président Hô Chi Minh au Bangladesh
>>Oncle Hô: hommage artistique au Musée des beaux-arts

Un séminaire international sur le Président Hô Chi Minh se tient le 29 octobre à Nghê An. Photo : VNA/CVN

Le séminaire international sur le Président Hô Chi Minh a été organisé par le ministère des Affaires étrangères, en collaboration avec le Comité populaire de Nghê An, dans le cadre des célébrations des 50 ans de réalisation du Testament du Président Hô Chi Minh. Il a contribué au dressement du bilan des dix ans de mise en œuvre d’un projet visant à honorer le grand leader vietnamien, héros de la libération nationale et grand homme de culture, à l’étranger.

Le séminaire a eu lieu en présence du vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Cuong, du secrétaire adjoint du Comité provincial du Parti pour Nghê An, Nguyên Van Thông. Il a également vu la participation de représentants de nombreux ministères et organes, d’ambassades et organisations étrangères au Vietnam, de chercheurs et journalistes.

Les participants ont présenté des interventions et des études sur différents sujets tels que le Président Hpi Chi Minh et les peuples du monde, la mise en valeur de l’héritage de l’Oncle Hô au service de la promotion des relations internationales du Vietnam, les activités visant à honorer le Président Hô Chi Minh et à promouvoir l’image du Vietnam…

À cette occasion, les délégués ont visité la zone historique Kim Liên où sont conservés de nombreux documents et objets sur la vie et la carrière du grand leader vietnamien.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Un stupa centenaire révèle la culture de l’ethnie Lào Le stupa Muong Và, patrimoine culturel de 400 ans de la province montagneuse de Son La (Nord), a longtemps été considéré comme un chef-d’œuvre d’architecture reliant le passé au présent tout en défendant les valeurs spirituelles uniques.