26/12/2017 18:59
Quinze personnes ont comparu mardi 26 décembre devant le Tribunal populaire de Hô Chi Minh-Ville (Sud) pour terrorisme sur le fondement de l’article 84 du Code pénal, et une autre pour non-dénonciation d’infraction.

Des accusés au Tribunal populaire de Hô Chi Minh-Ville le 26 décembre.
Photo : VietnamNet/CVN

Ces hommes, âgés de 23 à 46 ans, sont accusés d’avoir exercé contre le pouvoir populaire des activités ayant pour but le sabotage, trafiqué des armes d’utilité militaire, fabriqué des projectiles incendiaires, et fomenté des attentats au Vietnam.

Selon l’accusation, depuis la fin de 2016, Dào Minh Quân, Pham Lisa et des réactionnaires membres du soi-disant “gouvernement national provisoire du Vietnam”, ont incité un grand nombre d’individus au Vietnam pour fonder des “groupes d’action” et mener des attaques terroristes au Vietnam.

Ces groupes sont baptisés “Biêt dông quân” (Vietnamese Rangers), “Vê binh quôc gia” (Garde nationale), “Phuong hoàng” (Phénix), “Dai Viêt”,  “Mang xà” (Cobra), “Biêt dôi Black Tiger” (Brigade Black Tiger).

En tant qu’instigateur, Nguyên Duc Sinh, âgé de 32 ans, a mis le feu à un hangar de véhicules contrevenants de la Police de la ville de Biên Hoà, le 8 avril 2017 avec d’autres complices.

Dang Hoàng Thiên, jugé comme protagoniste, Ngô Thuy Tuong Vy, âgés de 31 ans, Truong Tân Phat, 33 ans, et Nguyên Thi Chung, âgée de 35 ans, ont posé deux cocktails Molotov à l’aéroport international de Tân Son Nhât, dont ils ont fait exploser une, sans causer de dégâts, leur complot étant déjoué.

Leur procès en première instance devrait durer jusqu’à vendredi 29 décembre.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Le festival d'automne de Bat Xat 2018 débute à Lào Cai Le deuxième festival d’automne de Bat Xat s’est ouvert dimanche 19 août dans la commune de Muong Hum, district de Bat Xat, province septentrionale de Lào Cai.