29/07/2017 21:19
Au Centre national d’entraînement sportif à Hanoï, l’ambiance est de plus en plus fébrile. En effet, l’ouverture des SEA Games 29 approche à grand pas. Ce centre, considéré depuis toujours comme un pourvoyeur de médailles d’or, est entré de plain-pied dans les derniers préparatifs. L’objectif est bien sûr vue de briller à ce grand rendez-vous sportif, le plus grand de l’Asie du Sud-Est, qui sera lancé le 19 août en Malaisie.
>>Tu Chinh, nouveau «joker» de l’athlétisme vietnamien
>>476 athlètes vietnamiens participeront aux SEA Games 29
>>SEA Games 29 : le Vietnam entrera en lice dans 32 des 38 disciplines

Les équipes de tir s'entraînent sans relâche en espérant remporter des médailles d'or au SEA Games 29 en Malaisie. Photo : BVH/CVN

Depuis le 19 juillet, les entraînements sont plus intenses. Environ 600 sportifs, de 12 sélections, s’entraînent avec acharnement dans un endroit isolé et doté de tout le nécessaire. Les entraîneurs de chaque sélection font l’appel des sportifs avant 21h puis avertissent la direction du centre. À 22h00, toutes les lumières doivent s’éteindre, afin de garantir un temps de repos suffisant aux sportifs.

Des règles strictes, certes, mais pas seulement. «Nous voulons également créer une ambiance relaxante. Le centre a ainsi organisé plusieurs spectacles et a invité des artistes comme Xuân Bac. De plus, des échanges ont lieu souvent afin de fournir aux sportifs les connaissances nécessaires concernant la nutrition, les médicaments et surtout la maîtrise du stress avant les compétitions», a informé Nguyên Anh Minh, directeur adjoint du Centre national d’entraînement sportif.

Comme les entraînements gagnent en intensité, le régime nutritionnel joue un rôle très important. Une augmentation du personnel aux cuisines ainsi qu’une forte croissance des plats faciles à digérer permettent de répondre aux besoins des sportifs. Depuis le 1er juin, chaque sportif reçoit 300.000 dôngs par jour pour ses repas, à quoi s’ajoutent les compléments alimentaires et médicaments nécessaires.

L'athlétisme est considéré comme le grand espoir du sport vietnamien.
Photo : BVH/CVN

Les espoirs du sport vietnamien

Parmi les disciplines des SEA Games 29, l’athlétisme est considéré comme le grand espoir du sport vietnamien. Les coureurs de vitesse Quang Công Lich et Quach Thi Lan, frère et sœur, s’entraînent sans relâche. En Malaisie, les athlètes devront passer les compétitions le soir. Le plan d’entraînement doit les aider à s’adapter à la lumière artificielle.

L’optimisme est aussi de mise avec Hoàng Xuân Vinh et son équipe de tir, qui devront, comme les athlètes, s’habituer aux horaires des compétitions. Ambiance studieuse également au sein des sélections d’arts martiaux. La sélection de taekwondo vise au moins cinq médailles d’or et trois d’argent.

Les footballeurs vietnamiens viennent de remporter le championnat d’Asie du Sud-Est de football U15 et la sélection U22 a obtenu son billet pour la phase finale de la Coupe d’Asie de football U23 prévue l’année prochaine. Des résultats qui motiveront certainement la sélection nationale de football lors de ces SEA Games 29. Le Vietnam vise la troisième place au classement par nations, comme lors de la précédente édition.

Hông Anh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.