08/02/2020 12:00
Se rendre à la pagode lors des premiers jours du Têt est l’une des plus belles coutumes bien ancrées dans l’esprit des Vietnamiens. On y vient pour faire le culte à Bouddha, prier pour le bonheur, la chance, la santé et la prospérité, et trouver la paix intérieure en ce début d’année.
>>Les coutumes du Nouvel An enrichissent la culture vietnamienne
>>Ouverture de la fête de la pagode Bai Dinh 2020

Dans la pagode des Parfums. 

Situé à 70 km du centre-ville de Hanoï, le complexe de pagodes de Huong Son a été reconnu en 2018 comme "Site national spécial". Il s’agit d’une destination attrayante des points de vue aussi bien touristique, spirituel qu’historique.

S’inscrivant dans le cadre du complexe, la pagode Huong (pagode des Parfums) comprend d’innombrables bâtiments édifiés selon une architecture originale et nichés entre rivières et montagnes. Chaque année, beaucoup de pèlerins s’y rendent car on dit qu’en ces lieux, les prières peuvent être entendues et exaucées.

La fête de la pagode des Parfums a débuté le 6e jour du 1er mois lunaire dans le district de My Duc, à Hanoï. Plus de 4.000 barques acheminent les pèlerins. Les festivités se clôtureront le 3e mois lunaire.


Texte et photos : Thu Hà - Thanh Tùng/VNA/CVN




 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Les activités de divertissement nocturne seront rouvertes à Hôi An Un large éventail d'activités culturelles et artistiques dans le cadre du projet "Rue de nuit", lancé par le Centre municipal de la culture, des sports, de la radio et de la télévision de Hôi An dans la province de Quang Nam, a officiellement repris le week-end dernier.