10/03/2015 11:16
Trân Hà Liên Phuong est la première femme scientifique du Vietnam distinguée par L’Oréal-UNESCO pour ses recherches sur le cancer.

>>Une scientifique vietnamienne honorée par la Russie
>>TI : Des talents du Vietnam à l’honneur

Le travail de Trân Hà Liên Phuong porte sur le système micellaire contenant du fucoïdane dans des applications thérapeutiques et le support d’observation de tissus cancéreux au Vietnam, permettant de mieux traiter la maladie avec des coûts plus bas et moins d’effets secondaires.
 

Le docteur Trân Hà Phuong Liên est la première femme scientifique du Vietnam distinguée par L’Oréal-UNESCO pour ses recherches sur le cancer.
Photo : TN/CVN


Le docteur Trân Hà Phuong Liên, maître de conférences, du Département de génie biomédical de l'Université nationale de Hô Chi Minh-Ville, est l'un de quinze lauréats du prix L’Oréal-UNESCO "pour les femmes et la science" dans la catégorie "Talents prometteurs de demain".

Sélectionnées parmi 236 autres scientifiques par les filiales de L’Oréal à travers le monde et l’UNESCO, ces scientifiques représentent l’avenir de la science.

Ces jeunes chercheuses viennent de différentes régions du monde : Afrique et États arabes, Asie-Pacifique, Europe, Amérique latine et Amérique du Nord. Elles apportent déjà des contributions significatives à la recherche dans des disciplines aussi variées que l’écologie et le développement durable, la physique, la pharmacologie, l’épidémiologie, la médecine, les neurosciences et la biologie de l’évolution.

Créé en 1998, le prix L’oréal-UNESCO "Pour les femmes et la science" a distingué 2.250 femmes dans 110 pays. Le lauréat reçoit 40.000 dollars pour continuer ses recherches.

La cérémonie de remise du prix aura lieu le 18 mars à la Sorbonne, à Paris.


CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.