20/02/2020 11:25
Propriétaire d’une dizaine de bateaux de pêche, Bùi Thanh Ninh, alias Sau Ninh, est un pêcheur respecté de la province de Binh Dinh au Centre. Généreux, il aime partager son expérience et n’hésite pas à venir en aide aux personnes en difficulté.

>>Thuong, jeune horticulteur qui a fait fortune grâce aux lys
>>Il devient milliardaire grâce à la culture de légumes bio
 

Sau Ninh dirige une flotte de 16 chalutiers dont la puissance peut atteindre jusqu’à 8.000 chevaux.
Photo : Dân Tri/CVN

Natif de Binh Thuân et issu d’un milieu défavorisé, Sau Ninh n’a toujours eu qu’un seul souhait dès son plus jeune âge : sortir de la pauvreté. Déterminé à réussir, il contracte un prêt pour financer la construction de son premier bateau de pêche. Aujourd’hui, Sau Ninh dirige une flotte de seize chalutiers dont la puissance peut atteindre jusqu’à 8.000 chevaux. Il est propriétaire de dix chalutiers, le reste appartenant à d’autres pêcheurs du village. Spécialisé dans la pêche hauturière, son équipage capture chaque année  quelque 2.000 tonnes de thons, l’équivalent de 1,2 million d'USD. Pour ce qui est des bénéfices, il réalise à lui seul 86.000 USD par an.

Selon lui, la clef de sa réussite dépend du choix et de l’implication de son équipage. Sau Ninh tient à sélectionner lui-même les capitaines des chalutiers et leur demande de participer financièrement aux expéditions en mer. Si un capitaine choisi ne dispose pas des fonds nécessaires, Sau Ninh se propose de lui prêter de l’argent sans exiger aucun intérêt. Pour pallier les éventuelles difficultés financières de son équipage, ce généreux patron pêcheur a créé un fonds permanent de 40.000 USD.

Sau Ninh explique : "C’est dommage que des pêcheurs qui ont la force et la compétence soient pris en otage par des problèmes financiers. Moi, je suis tout à fait capable de les aider. C’est une aide mutuellement bénéfique".

Grâce à l’aide de Sau Ninh, Nguyên Van Phân, un membre de l’équipage, est aujourd’hui propriétaire de trois bateaux de pêche. "Sans l’aide de Sau Ninh, je n’aurai jamais pu devenir propriétaire. Sau Ninh et son épouse m’ont beaucoup aidé. Je leur suis éternellement reconnaissant".

Le mari de Cao Thi Kim Thiên fait également partie de l’équipage. Il y a 20 ans, avant de travailler pour Sau Ninh, le couple se trouvait dans une situation extrêmement précaire. Sau Ninh les a aidés à rénover leur maison et à construire un nouveau bateau de pêche. Aujourd’hui, le couple possède deux chalutiers.

Cao Thi Kim Thiên indique : "
À l’époque, je n’avais presque rien. Sau Ninh a financé les travaux de rénovation de notre maison et la construction de notre bateau. Il nous a offert un toit et un travail".

Patron pêcheur expérimenté, Sau Ninh connaît les risques des expéditions en haute mer et l’importance de garantir aux marins de bonnes conditions de travail. C’est pourquoi il est particulièrement attentif à la sécurité de son équipage et au parfait entretien de ses navires. Naviguant dans les eaux des archipels de Truong Sa (Spratleys) et de Hoàng Sa (Paracels), la présence de ses chalutiers consacre la souveraineté maritime du pays.

Ce patron exemplaire a reçu l’Ordre du travail, troisième classe du président de la République.


VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Son Doong fait partie des dix plus belles visites virtuelles du monde En cette période épidémique, il est possible d'admirer la célèbre grotte de Son Doong avec juste un téléphone ou un ordinateur. Le quotidien britannique Guardian vient de présenter les dix plus belles visites virtuelles du monde pendant les jours de confinement à cause du COVID-19, dont la grotte vietnamienne Son Doong.