16/07/2021 15:25
Le Tribunal populaire de la province de Cao Bang (Nord) a condamné jeudi 15 juillet deux accusés dans l'affaire de d'organisation des sorties illégales à l'étranger.
>>Proposer des solutions efficaces contre l'immigration illégale
>>Un Chinois condamné pour organisation de l’immigration illégale

Deux accusés au Tribunal populaire de la province septentrionale de Cao Bang, le 15 juillet.
Photo : VNA/CVN

Deux accusés que sont Triêu Van Dung, né en 1985 et Nông Van Minh, né en 1981, domiciliés tous à la commune de Minh Long, district de Ha Lang, ont été condamnés à des peines respectives de 12 ans et 6 mois de prison et de dix ans de prison.

Selon l’acte d’accusation, à travers l’appication mobile WECHAT, un Chinois a embauché Triêu Van Dung pour l’organisation des sorties illégales du Vietnam en Chine pour des personnes avec un prix de 100 yuans/chacune (355.000 dôngs, soit environ 17 USD).

En octobre 2020, Triêu Van Dung et Nông Van Minh ont commis des crimes à trois reprises, amenant avec succès 17 personnes de la frontière vietnamienne vers la Chine, recevant 1.800 yuans.

Le 28 octobre, les deux personnes ont été arrêtés par les forces compétentes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.