14/12/2019 22:07
Le Premier ministre vient de signer les décisions d’appliquer des sanctions disciplinaires à l’encontre de dirigeants et d’anciens dirigeants de la province de Khanh Hoa au Centre.

>>Deux anciens hauts fonctionnaires proposés d'être expulsés du Parti
>>Mesures disciplinaires du Parti à l'encontre de deux responsables de Dông Nai
>>Sanction disciplinaire d’un ancien vice-ministre de la Défense

Le Premier ministre a décidé de démettre Lê Duc Vinh de ses fonctions du président du Comité populaire provincial pour le mandat 2016-2021 en raison de ses graves violations et fautes dans le travail.  Photo : VNA/CVN

Selon la décision No 1806/QD-TTg, le Premier ministre a décidé de démettre Lê Duc Vinh de ses fonctions du président du Comité populaire provincial pour le mandat 2016-2021 et de retirer sa qualité du vice-président du Comité populaire municipal pour le mandat 2011-2016 en raison de ses graves violations et fautes dans le travail. Il a subi d’une sanction disciplinaire en matière de Parti décidée par le Secrétariat du Comité central (CC) du Parti.

Le Premier ministre a également décidé de démettre Dào Công Thiên de ses fonctions du vice-président du Comité populaire provincial pour le mandat 2016-2021, en raison de ses graves violations, et fautes dans le travail, conformément à la décision No 1807/QD-TTg. Il a subi d’une sanction disciplinaire en matière de Parti décidée par le Secrétariat du CC du Parti.

Dans la décision No 1805/QD-TTg, le Premier ministre a décidé retirer la qualité du président du Comité populaire provincial pour le mandat 2011-2016 à l’encontre de Nguyên Chiên Thang en raison de ses graves violations et fautes dans le travail. Il a subi d’une sanction disciplinaire en matière de Parti décidée par le Secrétariat du CC du Parti.

Dans la décision  No 1808/QD-TTg,  le Premier ministre a décidé d’appliquer un avertissement à l’encontre de Trân Son Hai, ancien vice-président du Comité populaire provincial pour le mandat 2011-2016 et le mandat 2016- 2021 en raison de ses graves violations et fautes dans le travail. Il a subi d’une sanction disciplinaire en matière de Parti décidée par la Commission du contrôle du CC du Parti.

Selon la décision du Secrétariat du CC du Parti, la Permanence du Comité du Parti de Khanh Hoà pour les mandats 2010-2015,  2015-2020 et le Comité chargé des affaires du Parti du Comité provincial de Khanh Hoà pour les mandats 2011-2016, 2016-2021 ont gravement violé le principe du centralisme démocratique et les règlementations de travail; manqué de responsabilité; négligé la direction, la gestion, le contrôle et la supervision pour se produire de violations et fautes dans la gestion et l'utilisation du terrain et la mise en œuvre de projets d'investissement dans la construction, ce laissant des graves conséquences, de grandes pertes de ressources foncières, de biens immobiliers et du budget d'État, affectant directement la défense et la sécurité nationales, la situation socio-économique, provoquant de la préoccupation dans la société et portant atteinte à la prestige des organisations du Parti.

Des conséquences particulièrement graves 

Alors, le Secrétariat du CC du Parti a décidé d’appliquer un avertissement à l’encontre de la Permanence du Comité provincial du Parti.

Lê Duc Vinh, secrétaire adjoint du Comité provincial du Parti, secrétaire du comité chargés des affaires du Parti, président du Comité populaire provincial pour le mandat 2016-2021 et membre de la Permanence du comité provincial du Parti, membre du comité chargé des affaires du Parti, vice-président du comité populaire provincial pour le mandat 2011-2016, doit être responsable devant les violations et fautes de la Permanence du Comité provincial du Parti pour les deux mandats et des violations et fautes du Comité chargé des affaires du Parti, du Comité populaire provincial pour le mandat 2011-2016. Il doit aussi être responsable principale, - responsabilité du leader face aux violations et fautes de ces organes.

Nguyên Chiên Thang, secrétaire adjoint du Comité provincial du parti pour la période 2010-2015, secrétaire du Comité chargé des affaires du Parti, président du Comité populaire provincial pour le mandat 2011-2016, est conjointement responsable des violations et faute de la Permanence du Comité provincial du Parti pour le mandat 2010-2015. Il doit aussi être responsable principale, - responsabilité du leader face aux violations et fautes de ces organes.

Lê Duc Vinh et Nguyên Chiên Thang ont directement signé les documents relatifs au terrain, aux investissements dans les projets concernés, ce violant gravement les règlementations du Parti, les lois de l'État, y compris le contenu "violer intentionnellement".

Dào Công Thiên, membre du Comité provincial du Parti, membre du Comité chargé des affaires du Parti, vice-président du Comité populaire provincial pour le mandat 2016-2021, a directement signé les documents relatifs au terrain, aux investissements dans les projets de construction, ce violant gravement les règlementations du Parti, les lois de l'État.

Les violations Nguyên Chiên Thang, Lê Duc Vinh et Dào Công Thiên sont très graves, en plus les violations des organisations du Parti et des individus qu’ils dirigent, entraînant des conséquences particulièrement graves et d'énormes pertes en biens et en finances, laissant de nombreuses conséquences difficiles à être réglées, provoquant la préoccupation du public, nuisant au prestige des organisations Parti, des autorités locales.

Le Secrétariat du CC du Parti a donc décidé de démettre Nguyên Chiên Thang, Lê Duc Vinh et Dào Công Thiên de tous leurs fonctions au sein du Parti. La Commission du contrôle du Parti a décidé d’appliquer un avertissement à l’encontre de Trân Son Hai. 


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

La forêt de Trà Su, écosystème à part entière du delta du Mékong La forêt de Trà Su est un écosystème à part entière du delta du Mékong dans le Sud du Vietnam. Localisée à une vingtaine de kilomètres de la ville de Châu Dôc, la forêt de Trà Su s’étend sur plus de 800 hectares.