25/05/2021 23:01
Mardi 25 mai, le Secrétariat du Parti s'est réuni sous la présidence du secrétaire général, Nguyên Phu Trong pour discuter de l’application de sanctions disciplinaires à l’encontre du général de brigade Trân Van Tài, membre du Comité du Parti, commandant adjoint de la 9e zone militaire, ministère de la Défense ; ancien membre de la permanence du Comité provincial du Parti, ancien secrétaire adjoint du Comité du Parti, ancien commandant du commandement militaire de la province de Bac Liêu (Sud).

>>Sanctions disciplinaires à l’encontre d’un dirigeant de Hanoï
>>Sanction disciplinaire des dirigeants provinciaux 
 

Le général de brigade Trân Van Tài. Photo : VNA/CVN


Après avoir examiné la demande de la Commission de contrôle du Comité central, le Secrétariat a constaté que le général de brigade Trân Van Tài, pendant le temps où il assumait les postes de membre de la permanence du Comité provincial du Parti, de secrétaire adjoint du Comité du Parti, de commandant du commandement militaire de la province de Bac Liêu, avait violé le principe du centralisme démocratique, le règlement de travail du Comité militaire du Parti de la province de Bac Liêu, avait fait preuve d’un manque de responsabilité, de suivi, de contrôle et de supervision, laissant ainsi survenir des violations des lois et des règlements du ministère de la Défense sur la direction de l’entraînement, des exercies et de l’utilisation des fonds. Il devait partager la responsabilité des violations et des faiblesses de la permanence du Comité militaire du Parti de la province de Bac Liêu pendant le mandat 2015-2020.

Les violations du général de brigade Trân Van Tài étaient si graves, affectant négativement le prestige du Parti et de l'Armée populaire du Vietnam, provoquant une indignation au sein de l’opinion publique, qu'il était nécessaire de lui appliquer des sanctions disciplinaires strictes selon les règlements du Parti.

Au cours du processus d’examen et de critique, il avait été bien conscient de ses lacunes, avait activement cherché à corriger et à traiter les conséquences, et avait volontairement reçu des mesures disciplinaires.

Le Secrétariat a décidé de le destituer de tous les postes au sein du Parti pour les deux mandats 2015-2020 et 2020-2025.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Cà Mau recherche des solutions pour un nouveau développement  Comme de nombreuses autres localités du pays, la province de Cà Mau est confrontée à de nombreuses difficultés dans le tourisme, en raison du COVID-19.