28/11/2019 22:16
Le groupe Samsung accélère le projet de construction d’un centre de R&D (recherche & développement) à Hanoï et le développement de l’industrie auxiliaire au Vietnam.  
>>Le PM demande à Samsung de faire du Vietnam son plus grand hub

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (droite) et le vice-président du groupe Samsung, Lee Jae-yong, le 28 novembre à Séoul.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a reçu, le 28 novembre à Séoul, le vice-président du groupe Samsung, Lee Jae-yong, dans le cadre de sa visite officielle en République de Corée. Il a hautement apprécié les activités d’investissement du groupe Samsung au Vietnam en précisant que le gouvernement, les ministères, les secteurs et les localités vietnamiens favorisaient au maximum les projets d’investissement de ce groupe.

De son côté, Lee Jae-yong a affirmé qu’il faisait de son mieux pour le succès des activités de son groupe au Vietnam, ce pour contribuer au développement socio-économique du Vietnam et promouvoir les relations entre la République de Corée et le Vietnam.

Le groupe Samsung accélère le projet de construction d’un centre de R&D (recherche & développement) à Hanoï et le développement de l’industrie auxiliaire au Vietnam, a-t-il annoncé, espérant l’assistance continue du gouvernement vietnamien à ses activités.

Le centre de R&D sera construit dans la nouvelle zone urbaine de Tây Hô sur une superficie estimée à environ 11.600 m², pouvant employer environ 3.000 personnes. Il sera inauguré en 2022.

Le groupe Samsung opère six usines au Vietnam, un centre de recherche et une entreprise en charge des ventes dans la ville de Hanoï. En 2018, Samsung Vietnam a réalisé un chiffre d'affaires à l'exportation de 60 milliards de dollars, soit 25% du chiffre d'affaires à l'exportation du Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Hô Chi Minh-Ville vise les 10 millions de touristes étrangers La mégapole du Sud ambitionne d’accueillir 10 millions de touristes étrangers et 35 millions de touristes vietnamiens en 2020, pour un chiffre d’affaires de 165.000 milliards de dôngs.