12/01/2017 19:05
Cette année, la société Samsung Electronics va porter le nombre de ses fournisseurs de première classe de 20 à 29. C’est en ces termes que s’est exprimé le directeur général adjoint de la société Samsung Vietnam, Bang Hyunwoo, lors d’une récente conférence organisée pour dresser le bilan de 2016 et définir les tâches de 2017, tenue à Hanoi.

>>Samsung Electronics envisage de se scinder en deux
 

L'usine de Samsung Electronics au Vietnam. Photo : VNA/CVN


Ayant investi au Vietnam, Samsung Electronics s’intéresse au développement des industries auxiliaires. Si en 2014 et en 2015, cette société se concentrait dans les industries auxiliaires du secteur des téléphones portables, cela n’a plus été le cas en 2016. L’an dernier en effet, Samsung Electronics s'est intéressé au secteur de l’équipement ménager électronique, a précisé Bang Hyunwoo.

Ces dernières années, les entreprises d'investissement direct étranger (IDE) ont utilisé plus de matières premières nationales. Le taux d'entreprises d'IDE utilisant des biens fournis par des fournisseurs locaux est en effet passé de 45% en 2013 à 68% en 2015.

Au début de 2016, la compagnie par actions des industries auxiliaires Minh Nguyên a été choisie comme fournisseur direct de Samsung Electronics HCMC CE, implanté au parc des hautes technologies de Hô Chi Minh-Ville, qui  est spécialisée dans la fourniture de pièces détachées en plastique, de composants mécaniques et de modèles d’application des hautes technologies. Cette compagnie est une très rares entreprises auxiliaires vietnamiennes à choisir pour participer à la chaîne d'approvisionnement direct de Samsung.

La société sud-coréenne a déclaré qu'elle investit dans des projets de plusieurs milliards de dollars américains au Vietnam, et qu'il est difficile de trouver des fournisseurs vietnamiens. Parce que le pays n'a pas encore d'industrie de fabrication de téléphones mobiles, mais aussi parce que la plupart des entreprises auxiliaires ne répondent pas aux exigences de Samsung.

En 2016, environ 14,8 milliards de dollars d'investissement de Samsung avaient été approuvés, avec un décaissement de 10,1 milliards de dollars.

Samsung Electronics et ses filiales ont réalisé 46,3 milliards de dollars de revenus l'année dernière, dont 39,9 milliards de dollars d'exportations, +9,9% par rapport à 2015.

Bang Hyunwoo a déclaré qu'en dehors des exportations, Samsung Electronics et ses filiales ont contribué à améliorer la qualité de la croissance économique du Vietnam.

Il a indiqué que si 35% des matériaux et des équipements utilisés par les usines Samsung dans les provinces de Bac Ninh et de Thai Nguyên étaient fournis par des entreprises vietnamiennes en 2014, ce chiffre est monté  à 51% en 2016.

"Avec l’investissement et le développement de l’échelle de la production de composants de hautes technologies au Vietnam, ces derniers sont utilisés non seulement au Vietnam, mais aussi dans les usines Samsung de République de Corée et même du monde", a insisté M. Bang Hyunwoo.

Ainsi, les opportunités pour les entreprises vietnamiennes de participer plus profondément à la chaîne d'approvisionnement de Samsung sont-elles nombreuses, notamment dans le contexte où ce groupe continue de développer ses activités au Vietnam et souhaite trouver plus de fournisseurs locaux.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.