04/09/2017 10:31
Tout sera fait pour le développement de Sâm Son afin de devenir une station balnéaire d’envergure en 2025. Cet objectif fait partie d’un vaste plan d’aménagement de la province de Thanh Hoa (Centre).
>>Cao Bang : des plans pour développer le tourisme à la cascade de Ban Giôc
>>Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat
>>Ha Long, le dragon alangui a bien pris son envol

Le complexe touristique FLC Sâm Son.

Les autorités provinciales de Thanh Hoa ont travaillé avec une équipe d’experts sud-coréens sur l’élaboration d’un plan d’aménagement global de la ville de Sâm Son pour 2025 et sa vision 2040.

Selon ce plan, la ville comportera des zones spécifiques telles que le pôle politique et administratif, les espaces publics et les parcs de loisirs, les quartiers résidentiels, les zones touristiques, les centres de loisirs et les villages de métiers.
De plus, Sâm Son sera élargie pour assurer une bonne connexion avec la ville voisine de Thanh Hoa et d’autres sites touristiques provinciaux comme Hai Tiên et Hai Hoà. En 2025, la ville de Sâm Son devra couvrir près de 4.500 ha et abriter 250.000 habitants. La ville se concentrera sur l’essor et l’exploitation de ses atouts touristiques balnéaires.

La plage de Sâm Son, filon touristique

La ville de Sâm Son a été désignée en juillet comme l’une des cinq destinations touristiques balnéaires de renom du pays, lors d’une cérémonie de célébration du 57e anniversaire du secteur touristique. Grâce à la mise en service de grands hôtels et villégiatures, à commencer par le complexe touristique et résidentiel FLC, la station devient de plus en plus incontournable.

La plage de Sâm Son est toujours noire de monde en été.

En été 2016, Sâm Son a connu un afflux inattendu de vacanciers. Plus de 4,1 millions de touristes ont été enregistrés, soit 12% de plus que l’année précédente. Et cette année, 4,5 millions de touristes, toutes nationalités confondues, sont attendus.  

Son atout majeur est la plage de Sâm Son, bondée lors des vacances d’été. Elle est connue comme la station balnéaire la plus réputée et préférée des vacanciers du Nord. Aménagée par les Français dès 1906, cette plage est longue d’une dizaine de kilomètres et offre tous les plaisirs de la mer, baignade bien sûr mais aussi plats locaux à base de produits de la mer.
 
Texte et photos : Bùi Phuong/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Hanoï se tourne vers un tourisme L’Association du tourisme de Hanoï s’emploie à promouvoir un environnement sans fumée de tabac dans les restaurants, les hôtels et les lieux touristiques de la capitale.