08/09/2020 16:34
Saigon Children's Charity (Saigonchildren), une organisation caritative britannique travaillant dans le domaine éducatif, lance une deuxième campagne anti-COVID-19 pour soutenir Dà Nang et Quang Nam et plus particulièrement pour aider les enfants défavorisés à aller à l'école.
>>Le premier gala de collecte de fonds en ligne au Vietnam
>>Près de 800 personnes ont parcouru afin de collecter des fonds pour les enfants
>>Lancement de la campagne "All She Wants" pour promouvoir l'éducation des filles

Saigon Children's Charity's soutient Dà Nang et Quang Nam

Saigon Children's Charity (Saigonchildren) avait lancé un premier appel en avril 2020 et avait levé plus de 10 milliards de dôngs auprès d'organisations et de particuliers vietnamiens et étrangers.

Depuis le retour du COVID-19 à Dà Nang fin juillet 2020, Saigonchildren a reconnu la nécessité d'étendre ses activités de soutien, en particulier à Dà Nang et à Quang Nam où les mesures de lutte contre l’épidémie ont eu de sérieux impacts sur l’économie locale. Les activités touristiques notamment se sont retrouvées une nouvelle fois à l’arrêt. Il en a été de même pour les travailleurs ordinaires et saisonniers qui ont dû arrêter de travailler, faisant alors face à de sérieuses difficultés à la fois pour se nourrir et pour que leurs enfants aillent à l'école.

En raison des restrictions de voyage et de la distanciation sociale, Saigonchildren a travaillé avec l'Union des organisations d'amitié de Quang Nam et de Dà Nang pour distribuer de la nourriture et d’autres produits de première nécessité. Au cours de cette seconde vague, Saigonchildren vise également à utiliser une partie des fonds collectés pour attribuer des bourses à des étudiants issus de familles pauvres touchées par la pandémie, afin qu'ils puissent participer à la rentrée en toute sécurité pour la nouvelle année scolaire qui débute.

Jusqu'à présent, cette campagne a permis de collecter plus de 10 milliards de dôngs, soit l'équivalent de plus de 7.000 programmes de soutien en faveur d'enfants défavorisés et de leurs familles. Chacun de ces programmes permet de satisfaire les besoins d’une famille de quatre personnes pendant un mois. Plus de 28.000 personnes à Dông Nai, Hâu Giang, Hô Chi Minh-Ville, Tây Ninh, Tiên Giang et Trà Vinh ont reçu une aide d'urgence.

M. Damien Roberts, directeur général de Saigon Children's Charity, estime que "la pandémie a affecté le travail de plus de 30 millions de personnes au Vietnam, les personnes les plus gravement touchées étant les femmes. Notre objectif ultime reste de permettre aux enfants d'avoir le meilleur accès à l'éducation même pendant les périodes économiques les plus difficiles".

Fondée en 1992 au Royaume-Uni, Saigonchildren opère activement au Vietnam. Il s’est donné pour mission de supprimer les obstacles à l'éducation des enfants défavorisés au Vietnam, en se concentrant sur quatre domaines (construction d'écoles, octroi de bourses, formation continue et aide à l’éducation spécialisée). Au cours des 28 dernières années, Saigonchildren a construit plus de 200 écoles, décerné plus de 40.000 bourses d'études, soutenu plus de 12.000 jeunes ayant des compétences professionnelles et aidé plus de 12.000 enfants handicapés à accéder à une éducation appropriée.

Texte et photo : Minh Thu/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Au Vietnam, une merveille naturelle peut en cacher une autre Le célèbre site de voyage Lonely Planet répertorie les destinations offrant des vues spectaculaires au Vietnam telles que la baie de Ha Long, la grotte de Son Doong, l'île de Phu Quôc...