22/07/2020 16:07
>>Aérien, automobile, distribution... les dégâts du virus sur l'emploi
>>Ryanair supprime 3.000 emplois pour "survivre" au coronavirus

La compagnie aérienne à bas coût Ryanair a déclaré mardi 21 juillet vouloir fermer sa base à l’aéroport de Francfort-Hahn et peut-être également celles de Berlin-Tegel et de Düsseldorf à la fin de cet été après le rejet par les pilotes allemands de sa proposition de baisse de salaires. "Nous devons aller de l’avant avec des mesures alternatives pour réaliser des économies, ce qui entraînera malheureusement des fermetures de bases et des licenciements", a déclaré le groupe irlandais dans une note adressée aux pilotes. Une légère majorité de pilotes ont voté contre le plan d’économies du groupe, jugé nécessaire pour faire face à la crise du coronavirus, qui a quasiment paralysé le trafic aérien.

 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.