27/09/2018 16:49
La compagnie aérienne Ryanair va annuler 150 vols vendredi 28 septembre en raison d'une grève européenne de son personnel de cabine, Bruxelles intimant à la compagnie à bas coûts de "respecter la loi" européenne.
 >>La grève de Ryanair prend de l'ampleur, les Néerlandais s'y joignent
>>Ryanair: escalade de la grève européenne avec les pilotes allemands et néerlandais

La compagnie aérienne Ryanair va annuler 150 vols le 28 septembre en raison d'une grève européenne de son personnel de cabine. Photo: AFP/VNA/CVN

Le transporteur irlandais a ainsi revu à la baisse sa première estimation de 190 suppressions de vols, selon une annonce mercredi 26 septembre sur son compte Twitter. Ryanair explique que la majorité de ses salariés travailleront normalement, ce qui lui permet d'assurer plus de 92% de ses 2.400 vols prévus ce jour-là.

Dans la journée, la commissaire européenne aux Affaires sociales, Marianne Thyssen, est intervenue pour rappeler Ryanair à l'ordre.

"Le respect du droit communautaire n'est pas quelque chose sur lequel les travailleurs devraient avoir à négocier, ni quelque chose qui peut être fait différemment d'un pays à l'autre", a prévenu Mme Thyssen à l'issue de sa rencontre à Bruxelles avec le directeur général de la compagnie, Michael O'Leary, à la demande de ce dernier.

"Ce n'est pas le pavillon de l'avion qui détermine la loi applicable. C'est l'endroit d'où les travailleurs partent le matin et reviennent le soir, sans que l'employeur ait à couvrir les frais", a insisté la Commission européenne dans un communiqué.

Mardi 25 septembre, Ryanair avait donné une première prévision de 190 vols annulés, estimant alors que 30.000 clients seraient affectés par ce mouvement social, qualifié une nouvelle fois d'"inutile".

Le transporteur précise que tous les clients concernés ont été prévenus par courrier électronique et SMS depuis mardi 25 septembre. L'appel à la grève concerne le personnel navigant d'Espagne, de Belgique, des Pays-Bas, du Portugal et d'Italie.

Le syndicat des pilotes allemands a annoncé vendredi soir rejoindre le mouvement européen, tandis que celui du personnel naviguant allemand s'est donné jusqu'à jeudi soir pour décider d'un éventuel appel à la grève.

Ryanair avait déjà dû annuler 150 vols en Allemagne le 12 septembre en raison d'une grève des pilotes et du personnel. Ryanair a subi deux vastes mouvements d'arrêt du travail de ses employés coordonnés dans plusieurs pays européens: chez le personnel de cabine fin juillet (600 vols annulés et 100.000 passagers touchés) puis chez les pilotes au coeur du mois d'août (400 vols annulés et 55.000 passagers touchés).

Avec 150 suppressions de vols prévues pour ce vendredi 28 septembre à travers l'Europe, soit autant que la grève allemande de mi-septembre, l'ampleur du mouvement semble néanmoins donner des signes d'essoufflement.

La compagnie tente d'éteindre la contestation en signant dernièrement plusieurs accords avec des syndicats, notamment au Royaume-Uni, en Irlande et en Italie, dans lesquels la direction accepte des augmentations de salaires et des améliorations des conditions de travail.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.