03/07/2020 09:10
Les 206 amendements à la Constitution russe soumis à référendum ont recueilli 77,92% de "oui", tandis que 21,27% des électeurs ont voté contre, selon les données officielles publiées jeudi 2 juillet.
>>Réforme constitutionnelle : Poutine appelle les Russes à voter au référendum
>>La Russie est prête à créer un système de sécurité global, annonce Poutine


Dépouillement des bulletins de vote, le 1er juillet à Moscou.
Photo : AFP/VNA/CVN

En vertu de la Constitution amendée, le président Vladimir Poutine pourra participer à l'élection présidentielle de 2024, tandis que le Parlement jouira de davantage de pouvoirs.

Sa chambre basse, la Douma, pourra ainsi mettre son veto à la nomination par le chef de l'État du Premier ministre, tandis que sa chambre haute, le Conseil de la Fédération, pourra refuser les nominations du président au poste de procureur général, de ses adjoints et des procureurs régionaux.

L'un des amendements établit la primauté de la Constitution russe sur le droit international, tandis qu'un autre proclame l'inaliénabilité du territoire russe. La nouvelle Constitution garantit par ailleurs que le salaire minimum ne sera pas inférieur au minimum de subsistance de la population valide et que les pensions de retraite augmenteront régulièrement. 

Le taux de participation à ce référendum organisé du 25 juin au 1er juillet approche des 68%, a indiqué la présidente de la Commission électorale, Ella Pamfilova, lors d'une conférence de presse.

Ces résultats prouvent le soutien de la société à la trajectoire de développement du pays proposée par M. Poutine, a assuré le Premier ministre Mikhaïl Michoustine, tandis que le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, y a vu un "triomphe" pour le chef de l'État.

"Désormais, les Russes ont soutenu toutes les initiatives prises pour amender la Constitution. Cela va certainement constituer le socle d'un avenir meilleur pour le pays", a-t-il ajouté. 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.