27/06/2018 22:03
>>Russie : enquête sur la cause du crash d'un Antonov qui a fait 71 morts
>>Russie: crash d'un hélicoptère militaire au Daguestan : trois morts

Le crash d'un Antonov russe ayant fait 71 morts en février près de Moscou a été causé par les "actions erronées de l'équipage", a révélé mardi 26 juin le Comité d'enquête russe. Avec l'aide du Comité intergouvernemental d'aviation (MAK) chargé d'enquêter sur les accidents aériens en Russie, le Comité d'enquête russe
"a établi le déroulé seconde par seconde du vol", a-t-il déclaré dans un communiqué. "La principale version du crash a été confirmée: il s'agit d'actions erronées de l'équipage", a affirmé le comité. "Selon le décodage des boîtes noires, les pilotes n'ont pas mis en route le chauffage des sondes de vitesses et lors du décollage, elles ont été givrées", a-t-il expliqué. "Le commandant de bord Valeri Goubanov a reçu des informations incorrectes concernant une chute de vitesse et a pris la décision, pour donner de la vitesse à l'appareil, de le faire descendre en piqué", a-t-il ajouté. "Au même moment, en violation des instructions, l'inclination de l'appareil était trop forte, l'appareil n'était plus contrôlable" et s'est donc écrasé au sol, selon le comité. Le 11 février, un Antonov An-148 de la compagnie Saratov Airlines s'est écrasé quatre minutes après son décollage d'un aéroport de Moscou, tuant sur le coup les 65 passagers et six membres d'équipage à bord.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.