15/08/2020 10:40
Le Vieux quartier de Hanoï, aussi surnommé "Quartier des 36 rues et corporations", constitue l’âme de la capitale. Les métiers artisanaux qui se transmettent de génération en génération y sont pour beaucoup préservés.
>>Dông Xâm honore une tradition d’orfèvrerie haute en couleurs
>>Orfèvrerie: une fête traditionnelle dans le Vieux quartier de Hanoï

Fabrication de bijoux.

Au cœur de la fourmilière, Hàng Bac est l’une des rues les plus animées. Depuis bien longtemps, les boutiques d’orfèvrerie et les bijouteries y ont pignon sur rue.

Établie au XVIIIe siècle, Hàng Bac ne mesurait alors que 500 m. Elle croise les rues Hàng Ngang, Hàng Dào et Hàng Bô. Autrefois, elle était l’un des hauts lieux du commerce de la capitale. La plupart des artisans sont aujourd’hui équipés d’outils modernes, mais certains pratiquent encore le savoir-faire artisanal hérité de leurs ancêtres.

La boutique située au No27 est l’un de ces derniers ateliers artisanaux séculaires. Les orfèvres y travaillent d’arrache-pied, chacun concentré sur sa tâche : l’un s’occupe du soudage tandis que l’autre effectue le polissage. Une grande attention est portée à chaque détail pour créer des objets en argent de haute valeur esthétique.

Tout le long de la rue, on trouve boutiques et ateliers nichés entre hôtels et agences de voyages. Hàng Bac a fait peau neuve, mais si le rythme de vie qui y règne désormais est moderne et dynamique, elle a su conserver toutes ses valeurs traditionnelles. 


Texte : Thu Hà/CVN
Photos : VNP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le 2e programme de promotion du tourisme : l’accent mis sur la sécurité Une conférence co-organisée par l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et le journal en ligne VnExpress à Hanoi le 24 septembre s’est focalisée sur le thème "Stimuler la demande touristique – Expérimenter un Vietnam sûr et attrayant".