13/05/2022 11:43
La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a annoncé vendredi 13 mai son premier mort du COVID-19, précisant que plus de 187.000 personnes ayant de la fièvre étaient "isolées et soignées" et que le virus s'était déjà répandu "dans tout le pays".
Contrôler la température corporelle à Pyongyang, en RPDC.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'agence de presse officielle KCNA a affirmé que le leader Kim Jong Un s'était rendu au siège national de la prévention des épidémies et qu'il a "pris connaissance de la propagation du COVID-19 dans tout le pays".

"Une fièvre dont la cause n'a pu être identifiée s'est propagée de manière explosive dans tout le pays à partir de la fin avril", a-t-elle avancé.

Six personnes victimes de "fièvre" sont mortes dans le pays, dont une testée positive au sous-variant BA.2 d'Omicron, a-t-elle précisé au lendemain de la révélation du premier cas officiel de coronavirus dans le pays.

"Une fièvre dont la cause n'a pu être identifiée s'est propagée de manière explosive dans tout le pays à partir de la fin avril", et "six personnes sont décédées (l'une d'entre elles a été testée positive au sous-variant BA.2 d'Omicron)", a détaillé l'agence de presse officielle KCNA.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.