14/05/2022 14:59
Vingt et un décès supplémentaires dus à la "fièvre" sont survenus en République populaire démocratique de Corée (RPDC) qui a fait état samedi 14 mai de plus d'un demi-million de malades, deux jours après l'annonce officielle du tout premier cas de COVID-19.
>>RPDC : six morts de "fièvre" au moment où le COVID apparaît
>>La RPDC annonce son premier cas de COVID-19

Le leader K im Jong Un annonce des mesures de confinement pour endiguer l'épidémie de COVID-19, à Pyongyang, le 14 mai 2022. 
Photo : AFP/VNA/CVN

"Le nombre de personnes présentant de la fièvre entre fin avril et le 13 mai est supérieur à 524.440", selon KCNA, l'agence de presse d'État qui a rapporté 27 décès au total.

Ce pays, de 25 millions d'habitants, avait annoncé jeudi 12 mai ses premiers cas de coronavirus, déclarant passer en régime de "prévention d'urgence maximale des épidémies" - ce qui implique des mesures de confinement -, après que des personnes avaient été testées positives au sous-variant BA.2 d'Omicron. Il avait également annoncé son premier mort.

Pour la seule journée de vendredi 12 mai, "plus de 174.440 personnes ont présenté la fièvre, au moins 81.430 sont totalement rétablies et 21 sont décédées", a rapporté KCNA.

Elle ne précise pas si ces nouveaux cas et ces décès ont tous été testés positifs au COVID-19 mais les experts affirment que le pays n'a pas la capacité de tester massivement sa population.

"Il n'est pas exagéré de considérer que ces cas de +fièvre+ sont tous des cas de coronavirus, étant donné le manque de capacité de dépistage", a estimé Cheong Seong-chang, spécialiste de la RPDC à l'Institut Sejong.

"Le nombre réel de cas de COVID pourrait être plus élevé que les chiffres faisant état des personnes fiévreuses en raison de nombreux cas asymptomatiques", selon lui.

AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Des montgolfières pour animer le Festival de Huê Le "Festival de montgolfières - Ancienne citadelle de Huê vue du ciel" attire depuis quatre ans nombre de touristes et locaux. Cette année à l’occasion de la Semaine du Festival de Huê 2022, elle durera jusqu’au 30 juin.