19/11/2021 16:11
>>À mi-parcours, la COP26 partagée entre louanges et désillusions
>>Même avec un réchauffement de 1,5°C, le Royaume-Uni risque plus de 40°C l'été
>>Dans l'UE, plus d'un décès sur huit lié à la pollution

L'Agence de l'environnement et le régulateur du secteur de l'eau au Royaume-Uni ont annoncé jeudi 18 novembre enquêter sur des compagnies des eaux pour leur traitement des eaux usées, dont certaines ont admis des rejets non autorisés et encourent des poursuites. L'enquête passera en revue près de 2.500 ouvrages de traitement des eaux usées, ont précisé les deux organisations dans un communiqué. Toute compagnie contrevenante encourra des "mesures coercitives", notamment des poursuites et une amende pouvant atteindre 10% du chiffre d'affaires annuel au civil, et d'un montant illimité au pénal, ont-elles détaillé. L'Agence de l'environnement avait demandé aux compagnies des eaux de mettre en place un système de surveillance pour assurer qu'un niveau suffisant d'eaux usées était traité avant leur rejet dans les cours d'eau. C'est à la suite de cette mesure, a-t-elle expliqué, que plusieurs de ces entreprises ont admis que leur système de traitement des eaux usées "pourrait ne pas être conforme". Elle n'a pas précisé lesquelles. Ces rejets sont régulièrement dénoncés par des habitants et des défenseurs de l'environnement, qui accusent le gouvernement de ne pas assez sévir envers les compagnies des eaux. "Les compagnies des eaux doivent prendre d'urgence des mesures immédiates pour se conformer à leurs obligations légales", a commenté la secrétaire d'État chargée de l'Environnement, Rebecca Pow. 


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.