18/09/2017 13:04
Ces derniers temps, le secteur privé ne cesse de se développer dans de nombreuses régions du pays. En particulier, la promulgation de la résolution du 5e plénum du Comité central du Parti communiste vietnamien (PCV) a davantage consolidé le rôle de l’économie privée dans le développement du pays.
>>Efforts communs pour le développement des entreprises
>>L'économie privée en l'honneur à Hanoï

Le secteur privé est le moteur de l'économie nationale.
Photo : An Hiêu/VNA/CVN

L’économie privée, l’économie publique et l’économie collective sont les trois piliers d’une économie vietnamienne se voulant autonome et indépendante. À l'heure actuelle, les entreprises privées se développent de plus en plus et deviennent un moteur de l’économie du pays. En effet, l’activité du secteur privé contribue largement à alimenter le budget étatique. Selon les données du Département général des statistiques (relevant du ministère du Plan et de l’Invertissement), pour la période de 2006-2015, l’économie du secteur privé a représenté près de 40% du PIB, et 30% du budget de l’État.

Néanmoins, pour l’heure, 95% des entreprises privées sont de taille moyenne ou petite et restent dotées d’un niveau technologique assez modeste. Leur capacité financière, leur productivité et leur rentabilité demeurent limitées, d’où leurs difficultés à s’installer durablement sur le marché national et international. De plus, dans un contexte de crise économique, plusieurs d’entre elles ont fait faillites, et mis au chômage un bon nombre de travailleurs. «À présent, on recense 200.000 chômeurs. Cela s’explique par les difficultés que rencontrent les entreprises privées», a souligné le vice-directeur de l’Académie nationale de politique Hô Chi Minh, Professeur associé et Docteur Lê Quôc Ly.

Vers le développement du secteur privé

Pour la période de 2006-2015, l’économie du secteur privé a représenté près de 40% du PIB, et 30% du budget de l’État.
Photo : Danh Lam/VNA/CVN

Récemment, le secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, a signé la résolution du 5e plénum du Comité central du Parti sur le développement de l’économie privée. C’est un signe encourageant. L’objectif est de créer des conditions plus favorables pour leur développement. Cela est bien sûr dans l’intérêt du Parti et de l’État.

Pour stimuler le développement du secteur privé, il est nécessaire de stimuler l’investissement, favoriser au maximum l’innovation, améliorer la formation du personnel et développer des technologies. Il est aussi indispensable d’améliorer l’efficacité de la gestion de l’État, de renforcer la direction du Parti et faire valoir le rôle des organisations sociopolitiques dans le secteur privé. Tout particulièrement, «il nous faut prévoir la diminution du coût des transports, des frais de la logistique, et une optimisation des politiques fiscales... dans l’intérêt des entreprises privées», souligne le Professeur associé et Docteur Lê Quôc Ly. 

Thu Hà Ngô/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.