15/05/2018 09:29
Jo-Wilfried Tsonga est contraint de déclarer forfait pour Roland-Garros (27 mai-10 juin), insuffisamment remis de sa récente opération au genou gauche, a-t-il annoncé lundi 14 mai sur les réseaux sociaux.
>>Tennis: Rafael Nadal à Madrid pour poursuivre la razzia
>>Gasquet-Tsonga-Pouille, trois Français et l'ogre Goffin en demies à Montpellier
>>Tsonga se tire d'un mauvais pas face à Shapovalov

Jo-Wilfried Tsonga lors du Tournoi de Montpellier, le 8 février.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Malgré tous les efforts fournis pour revenir à temps, je suis malheureusement contraint de déclarer forfait pour Lyon (la semaine prochaine) et Roland-Garros", écrit Tsonga sur son compte Twitter.  C'est une fissure du ménisque gauche qui a conduit l'ex-No1 français, descendu au 37e rang au classement ATP, à être opéré début avril.

"Les délais de cicatrisation sont un peu longs", explique dans une vidéo qui accompagne son tweet Tsonga, en faisant part de sa "déception" de devoir faire une croix sur "des tournois (qu'il) adore". "J'ai travaillé dur pour essayer de revenir assez vite, mais ce n'est pas suffisant. Il faut que je continue à bosser pour revenir à 100%. J'espère que ça va se faire bientôt", poursuit-il, sans davantage de précision.

Tsonga n'est plus apparu en compétition depuis son abandon en demi-finales du tournoi de Montpellier début février, face à son compatriote Lucas Pouille. Quelques jours plus tôt, il avait déclaré forfait pour le premier tour de la Coupe Davis face aux Pays-Bas, à Albertville, déjà en raison de douleurs au genou gauche. Le doute planait sur sa participation à la levée parisienne du Grand Chelem: début mai, le Manceau de 33 ans avait indiqué avoir repris l'entraînement une dizaine de jours plus tôt, mais ne pas s'être fixé de date de retour sur le circuit.

Il y a un an, le joueur français avait remporté l'édition inaugurale du tournoi de Lyon, aux dépens du Tchèque Tomas Berdych. Il avait ensuite été surpris d'entrée sur la terre battue de la Porte d'Auteuil, par le modeste Argentin Renzo Olivo en quatre sets et deux jours.
 
AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.