29/05/2018 15:48
La Française Kristina Mladenovic, quart-de-finaliste l'an passé, s'est inclinée dès son entrée en lice à Roland-Garros lundi 28 mai face à l'Allemande Andrea Petkovic, ex-9e mondiale tombée au 107e rang, en deux sets (7-6 (12/10), 6-2).
>>Roland-Garros: Nadal, Djokovic, Wawrinka et Sharapova entrent en piste
>>Roland-Garros: Zverev, Thiem, Shapovalov, les visages de la nouvelle vague

Kristina Mladenovic face à l'Allemande Andrea Petkovic à Roland-Garros, le 28 mai. 
Photo: AFP/VNA/CVN

Depuis son parcours à Paris l'an passé, l'ancien N°1 française (31e) n'a plus brillé. Elle a connu 15 défaites d'affilée entre début août et janvier, et n'a eu qu'une finale à se mettre sous la dent cette saison, à Saint-Pétersbourg où elle était tenante du titre (battue par la Tchèque Petra Kvitova).

C'est sa première défaite à Paris dès le premier tour depuis 2012, la troisième consécutive d'entrée en Grand Chelem. Mladenovic s'attendait à un duel difficile. Lors des quatre précédents avec l'Allemande, elle avait toujours perdu, dont une fois à Roland-Garros en 2014 (troisième tour), lorsque Petkovic avait atteint le dernier carré.

Sur le court Suzanne-Lenglen surplombé de nuages menaçants, tout a basculé lors d'un jeu décisif épique (1h03). Mladenovic s'est procuré quatre balles de set dont les trois premières, mais "Petko" a conclu sur sa quatrième tentative.

Auparavant, "Mlade" avait pris le meilleur départ en menant 3 jeux à 1. Après cette défaite, la Nordiste de 25 ans va dévisser au delà de la 50e place au classement mondiale.

Petkovic affrontera l'Américaine Bethanie Mattek-Sands ou la Suédoise Johanna Larsson pour une place au troisième tour.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.