16/05/2019 15:06
Maria Sharapova, ex-N°1 mondiale aujourd'hui 35e, qui a repris l'entraînement trop récemment après une opération à l'épaule droite, a déclaré forfait pour le tournoi de Roland-Garros (26 mai-9 juin), deuxième levée du Grand Chelem, a annoncé la Russe sur son compte Instagram, mercredi 15 mai.
>>Rome: Alexander Zverev éliminé d'entrée par Berrettini
>>Tennis: histoires de famille pour les Williams
>>Madrid: à l'approche de Roland-Garros, Djokovic retrouve le parfum de la victoire

La Russe Maria Sharapova, le 28 janvier à Saint-Pétersbourg.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Je déclare forfait pour le French Open aujourd'hui", a posté Maria Sharapova sur son compte Instagram, avec un petit drapeau bleu-blanc-rouge aux couleurs de la France à côté de cette phrase.

"Parfois, les bonnes décisions ne sont pas les plus faciles", a ajouté Sharapova, double lauréate à Roland-Garros en 2012 et 2014 et encore quart-de-finaliste à la Porte d'Auteuil l'année dernière.

"Pour les meilleures nouvelles, j'ai repris l'entraînement, et je travaille lentement pour retrouver la force dans mon épaule. Paris, tu vas me manquer, jusqu'à l'année prochaine", ajoute la championne, qui a eu 32 ans le mois dernier.

Sharapova a subi au mois de février une petite intervention à l'épaule droite, déjà opérée en 2008.

Elle n'a disputé que huit matches en 2019, pour six victoires et deux défaites. Elle avait participé fin janvier au tournoi de Saint-Pétersbourg, où elle avait déclaré forfait après sa victoire au 1er tour contre l'Australienne Daria Gavrilova, avant de renoncer à la mi-février à participer au tournoi d'Indian Wells.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.