07/06/2019 23:05
Le N°1 mondial Novak Djokovic, en quête à Roland-Garros d'un quatrième trophée en Grand Chelem d'affilée, a expliqué jeudi 6 juin qu'"écrire l'histoire" du tennis était "une de (ses) plus grandes sources de motivation".
>>Roland-Garros: Djokovic pour rejoindre Federer et Nadal dans le dernier carré
>>Roland-Garros: Federer - Nadal, comme au bon vieux temps

Le Serbe Novak Djokovic vainqueur de l'Allemand Alexander Zverev en quart de finale de Roland-Garros, le 6 juin.
Photo: AFP/VNA/CVN

Djokovic s'est qualifié, sans perdre un set, pour le dernier carré aux dépens de l'Allemand Alexander Zverev, N°5 mondial (7-5, 6-2, 6-2).

"Le sentiment de pouvoir écrire l'histoire est plus fort que jamais dans ma carrière en ce moment. Plus je joue et plus j'avance dans ma carrière, plus ce sentiment se renforce. C'est bien sûr une de mes plus grandes sources de motivation", affirme Djokovic.

"Il n'y a pas de meilleure manière d'écrire l'histoire de ce sport qu'en gagnant des tournois du Grand Chelem, en jouant à son meilleur niveau dans les tournois les plus prestigieux et en essayant de rester N°1 mondial aussi longtemps que possible", énumère-t-il.

Un deuxième sacre à Roland-Garros dimanche 9 juin (après 2016) permettrait à Djokovic, victorieux des trois derniers tournois majeurs (Wimbledon et US Open 2018, et Open d'Australie 2019), de réaliser le Grand Chelem à cheval sur deux saisons pour la deuxième fois de sa carrière, après 2015-2016. Un exploit pourtant rarissime dans l'histoire du tennis.

Seuls l'Américain Donald Budge, en 1938, et l'Australien Rod Laver, en 1962 et 1969, ont fait mieux en complétant le Grand Chelem sur une même saison, mais à leur époque, tous les tournois majeurs, à l'exception de Roland-Garros, se jouaient sur gazon.

Tous les autres s'y sont cassé les dents, même Roger Federer et Rafael Nadal, les deux joueurs les plus décorés de l'histoire en Grand Chelem (20 et 17 titres respectivement).

Le champion serbe de 32 ans est lui à la tête d'une collection de quinze trophées en Grand Chelem, ce qui en fait le troisième joueur le plus récompensé, devant l'Américain Pete Sampras (14). Il vit actuellement sa 254e semaine sur le trône de N°1 mondial. Le record, avec 310 semaines, appartient à Federer.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Heureux ceux qui ont la main verte Niché dans un quartier résidentiel attenant à la rue Lê Thanh Tông, à Hanoï, Green Oasis est un véritable petit havre de verdure comme on les aime. Les clients raffolent de toutes ces petites vitrines remplies de plantes qui ornent les lieux…