02/06/2018 18:18
Serena Williams et Maria Sharapova n'en sont plus très loin: encore une victoire et les deux stars du tennis se retrouveront en huitièmes de finale de Roland-Garros. Mais le dernier obstacle n'est pas une formalité, surtout pour Sharapova, opposée à Karolina Pliskova.
>>Roland-Garros: Nadal et Sharapova ont un peu ramé, Serena a tenu
>>Roland-Garros: le retour de Serena et Sharapova, la suite pour Nadal
>>Roland-Garros: Nadal, Djokovic, Wawrinka et Sharapova entrent en piste

L'Américaine Serena Williams lors du double avec sa sœur Vénus le 1er juin.
Photo: AFP/VNA/CVN

La Tchèque, qui avait atteint le dernier carré à Paris l'an passé et la finale de l'US Open en 2016, court toujours après un premier trophée majeur à 26 ans.

Propulsée brièvement au sommet du classement WTA la saison dernière, l'actuelle 6e mondiale a réussi une préparation prometteuse, avec un titre à Stuttgart, une demi-finale à Madrid mais a subi une élimination dès son entrée en lice à Rome.

À Paris, elle reste sur deux matches accrochés et a même perdu un set lors du dernier, contre une ancienne finaliste (2015), sa compatriote Lucie Safarova.

Jusqu'ici, elle n'a croisé qu'une fois Sharapova, en finale de la Fed Cup 2015, et la championne russe s'était imposée en deux manches (6-3, 6-4).

La Russe Maria Sharapova au match contre Donna Vekic, le 31 mai.
Photo: AFP/VNA/CVN

Serena Williams n'a elle jamais perdu un set en deux rencontres face à Julia Görges. Elle avait même donné une leçon de tennis à la grande Allemande (1,80 m) au premier tour de Roland-Garros en 2010 (6-1, 6-1 au 2e tour).

Mais huit ans après, cette serveuse habile - 17 aces à Paris, 2e au classement derrière Williams (22) - a fait du chemin. Trois trophées d'affilée entre fin octobre et mi-janvier (Moscou, Masters bis à Zhuhai, Auckland) lui ont permis de décrocher son meilleur classement (10e).

Aujourd'hui 11e, Görges a atteint une autre finale cette année, sur la terre battue de Charleston). À Paris, elle a lâché un set en route, au premier tour, face à la Slovaque Dominika Cibulkova.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.