18/06/2018 15:18
Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural est optimiste pour les exportations des produits aquatiques et de riz, pour le deuxième semestre de cette année.

>>Les exportations de produits aquatiques vers la Chine en forte hausse
>>Nécessité de booster les exportations de riz

 

En mai 2018, les exportations nationales de riz sont estimées à 451.000 tonnes pour 347 millions de dollars. Photo: Thanh Vu/VNA/CVN


Le riz du Vietnam satisfait aux exigences pour la qualité et reçoit une hausse demande des marchés d’Asie comme l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines… et aussi de l’Afrique. Le Vietnam vise 6,5 millions de tonnes exportées sur l’ensemble de l’année.

Selon le ministère, en mai 2018, les exportations nationales de riz sont estimées à 451.000 tonnes pour 347 millions de dollars, portant le montant total en cinq mois à 2,66 millions de tonnes et 1,45 milliard de dollars, en hausse de 13,9% en volume et de 40% en valeur en glissement annuel. La Chine est toujours le premier marché à l’export du riz vietnamien.

 

Les exportations du pangasius ont atteint en mai 104.000 tonnes.
Photo: Minh Tri/VNA/CVN


Les exportations de produits
aquatiques ont le vent en poupe


Pour les produits aquatiques, les exportations en mai se sont estimées à 671 millions de dollars, portant le montant total en cinq mois à 3,12 milliards de dollars, soit une hausse de 9,7% en variation annuelle.

Les États-Unis, le Japon, la Chine et la République de Corée sont, respectivement, les quatre premiers grands débouchés des produits aquatiques vietnamiens, représentant 52,7% de la valeur totale des exportations de ces produits. La plus forte hausse en valeur des exportations concernait les Pays-Bas (60,2%), la Chine (28,8%), le Royaume-Uni (27,4%) et l’Allemagne (27%).

Les exportations du pangasius ont atteint en mai 104.000 tonnes, une hausse de 11,6%  sur un an. La Chine est toujours le premier débouché.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.