16/09/2020 14:28
Certains produits agricoles vietnamiens exportés vers le marché européen ont commencé à profiter des préférences tarifaires de l'accord de libre-échange Vietnam - UE (EVFTA).
>>L’EVFTA dope les exportations vietnamiennes de crevettes vers l’UE
>>EVFTA : opportunité de coopération commerciale Vietnam - Pays-Bas
>>L'EVFTA permet de promouvoir les exportations vietnamiennes

De nombreuses entreprises ont profité des préférences tarifaires pour accroître leurs exportations vers l'UE.
Photo : Chi Tuong/VNA/CVN

L’EVFTA est entré en vigueur le 1er  août, ouvrant des opportunités significatives pour les entreprises qui ont déjà des activités d'exportation avec des partenaires européens.

Selon Nguyên Quang Truong, directeur général de la Société par actions du groupe des semences du Vietnam (Vinaseed), en 2019, l'entreprise a exporté 2000 tonnes de riz vers l'UE avec un chiffre d'affaires d'environ 2 millions d'USD et vise 5000 tonnes cette année. "L'important est de prouver que les produits vietnamiens répondent parfaitement à la qualité et aux exigences des importateurs. La quantité de riz exporté n'est peut-être pas élevée, mais la qualité est toujours garantie", a-t-il affirmé.

Outre Vinaseed, un certain nombre d'autres entreprises de riz ont également gagné des commandes à l'exportation vers l'UE à des prix élevés. Par exemple, le prix FOB (livré à bord) à Hô Chi Minh-Ville du riz parfumé exporté vers l'UE par la société par actions d'agriculture de haute technologie Trung An réalisé début août a atteint 1.080 USD/tonne. C'est un prix plus élevé que celui du riz parfumé de Trung An vers le marché européen lorsque l’EVFTA n’était pas encore entré en vigueur.

La Sarl d’import-export Thiên Nhiên Viêt a également exporté 20.000 produits de la marque Quang Thanh tels que poudre de centella asiatica, périlla, houttuynia cordata, moringa oleifera, feuille de lotus, thé vert, céleri... vers les Pays-Bas.

Avec un chiffre d'affaires à l'exportation de près de 2,9 milliards d'USD en 2019, dont le marché allemand occupe le premier rang de l'UE avec près de 13% du total, les exportations vietnamiennes de café en Allemagne ont atteint 367 millions de dollars. De nombreuses entreprises ont exporté directement  leurs propres marques, aussi le prix est-il plus élevé que sur de nombreux autres marchés.

"La taxe à l'exportation de café vers l'UE de 15% à 0% va créer une grande impulsion pour les exportateurs, permettant d’améliorer la conscience des entreprises : passer d'une exportation massive en quantité à moins d'exportations, mais avec des recettes en devises plus élevées", a confirmé Luong Van Tu, président de l'Association du café et du cacao du Vietnam.

Profiter des préférences tarifaires

Selon Trân Thanh Hai, directeur adjoint du Département des importations et des exportations (ministère de l’Industrie et du Commerce), l’EVFTA est officiellement entré en vigueur il y a un mois, et au cours de cette période, les entreprises d'exportation du Vietnam ont profité des incitations fiscales en déclarant l'origine des marchandises selon chaque code HS.

Les données mises à jour montrent qu'en août 2020, les organisations autorisées ont émis plus de 7.200 certificats d'origine des marchandises (C/O) de modèle EUR.1 avec un chiffre d'affaires de 277 millions d'USD à 28 pays de l'UE. Cela montre le niveau d'intérêt des entreprises ainsi que l'importance du marché européen pour les exportations nationales. Ces 8 derniers mois, en raison de la crise sanitaire, les exportations vietnamiennes vers l'UE ont enregistré 22,9 milliards d'USD (-4% en un an), mais les exportations de produits aquatiques ont connu un bon signe.

Fin août 2020, les exportations nationales de crevettes ont atteint environ 2,6 milliards d'USD (+8%). La bonne nouvelle est que juste après l’entrée en vigueur de l'EVFTA, les importateurs européens se sont intéressés de près aux crevettes vietnamiennes.

En plus des crevettes, d'autres produits comme pangasius, calmar, thon..., grâce à l'investissement dans la transformation de qualité, l'accès au marché européen s’avère également comme très favorable.
CPV/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le 2e programme de promotion du tourisme : l’accent mis sur la sécurité Une conférence co-organisée par l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et le journal en ligne VnExpress à Hanoi le 24 septembre s’est focalisée sur le thème "Stimuler la demande touristique – Expérimenter un Vietnam sûr et attrayant".