13/08/2019 11:57
Quarante-deux entrepreneurs supplémentaires ont été autorisés à exporter du riz après l’entrée en vigueur du décret N°107/2018, statuant sur la commercialisation et l’exportation de riz des entreprises domestiques, selon le département de l'export-import du ministère de l'Industrie et du Commerce.
>>Le pays aura besoin de six millions de travailleurs formés à l’agriculture
>>Produits agricoles: des entreprises vietnamiennes cherchent à s'implanter au Mexique
>>Les exportations pourraient progresser de 7% cette année

Emballage de riz pour l'export, à An Giang (delta du Mékong).
Photo: Vu Sinh/VNA/CVN 

Datant le 15 août 2018, décret N°107/2018, qui remplace l’ancien numéroté N°109/2010, devra lever les barrières et créer un environnement le plus ouvert au développement du riz du pays.

Trân Thanh Hai, directeur adjoint du Département de l'export-import du ministère de l'Industrie et du Commerce, a déclaré que le décret entré en vigueur le 1er octobre 2018 permettait aux grossistes d'exporter du riz tout en assouplissant les conditions pour que les entreprises deviennent grossistes.

Ce nouveau décret n’oblige plus les exportateurs de riz à posséder un dépôt pour le stockage, ni une usine de broyage comme cela était exigé auparavant, a-t-il indiqué.

Désormais, ils peuvent louer ces espaces chez un autre partenaire. En plus, les exportateurs ne sont plus contraints d’enregistrer le quota d’export à travers l’Association des vivres du Vietnam (VFA), a-t-il souligné.

À l’heure actuelle, le Vietnam compte plus de 140 entreprises ayant le permis d’exporter du riz. Le pays a exporté 651.000 tonnes de riz en juillet pour 285 millions de dollars, portant le volume en sept mois à 4,01 millions de tonnes pour 1,73 milliard de dollars, soit une hausse de 2,1% en volume mais un recul de 14,3% en montant sur un an.

Ce 1er semestre, les Philippines furent le premier débouché du riz vietnamien avec 33,7% des parts du marché.

Une très forte croissance des exportations a également été observée dans des pays et territoires comme la Côte d'Ivoire (+67%), Hong Kong (Chine) (+60%), l'Arabie saoudite  (+38%).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La Fête des Cham ouverte à la ville de Tuy Hoà La cinquième édition de la Fête de la culture, des sports et du tourisme des Cham s’est ouverte lundi soir 19 août dans la ville de Tuy Hoà, province centrale de Phu Yên, en présence du vice-Premier ministre Vu Duc Dam.