30/12/2015 10:53
L’achat d’automobiles au Vietnam a atteint un record en 2015. C’est la première fois que son montant s’élève à 200.000 véhicules depuis le début de l’année. Dans ce contexte, les banques offrent des prêts de consommation pour l’acquisition de voitures à un taux préférentiel et avec des formalités simplifiées, ce afin d’augmenter leur encours de crédit d’ici à la toute fin de l’année.
>>Bond des ventes de voitures en avril
>>On entre dans la haute saison des ventes de voitures
>>Les banques lancées dans une course aux crédits

Les ventes d’automobiles ont fortement augmenté ces derniers temps.
Photo : Thê Anh/VNA/CVN

Selon l'Association des producteurs d'automobiles du Vietnam (VAMA), en novembre, les ventes d’automobiles au Vietnam se sont élevées à 29.706 véhicules pour une croissance de 86% en variation annuelle, et à 215.517 véhicules en 11 mois pour une progression de 57% sur un an. Le marché prévoit d’établir un record de 220.000 véhicules cette année.

Selon les spécialistes, la cause de la forte croissance du marché de l’automobile au Vietnam tient à ce que les consommateurs veulent éviter l’augmentation de la taxe sur la consommation spéciale qui sera applicable après l'entrée en vigueur de l'accord de partenariat transpacifique (TPP). Par ailleurs, la mise à disponibilité de l’application d’appel automatique d’Uber et GrabCar est très appréciée de leurs utilisateurs. Les compagnies et les individus ont donc acheté de nombreuses voitures pour pratiquer cette activité. C’est l’une des raisons pour laquelle les ventes d’automobiles ont fortement augmenté ces derniers temps. Sur ce point, il faut mentionner que Thaco Truong Hai est en tête du marché de la vente d’automobile, devant Toyota Vietnam et Ford Vietnam.

«Je viens d’acheter un véhicule il y a un mois en empruntant à la banque. mais j’ai dû attendre près d’un mois, car que ce type de petit véhicule a beaucoup de succès», a indiqué un chauffeur de GrabCar.

Renforcement de l’octroi de crédit à la consommation

Compte tenu de la forte augmentation du pouvoir d’achat dans le secteur de l’automobile, les banques renforcent leurs publicités pour augmenter leur encours de crédit en cette toute fin de l’année. Plusieurs banques mettent en œuvre des promotions de crédits préférentiels sur les taux d’intérêt et aux formalités simplifiées.

Les banques renforcent l’offre de prêts pour l’achat d’une voiture à taux préférentiels. Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Ainsi, la banque commerciale par actions Ban Viêt (Viet Capital Bank) vient de lancer un programme de prêts à la consommation, en particulier pour l'achat d’une voiture, au taux préférentiel de 6,8%, et dont le montant atteint jusqu’à 75% du prix du véhicule. De même, la banque commerciale par actions Liên Viêt a lancé un programme «Crédit pour l'achat d’une voiture» destiné aux particuliers, avec un taux d’intérêt de 7,49 à 9,5%.

Selon les spécialistes, le nombre d’emprunteurs est de plus en plus élevé du fait des taux d’intérêts acceptables. «Les emprunteurs doivent lire soigneusement les clauses de leur contrat de crédit, en particulier celles qui concernent le taux d’intérêt et l’échéance du prêt. Il faut veiller à s’assurer de ses capacités de remboursement», a recommandé l’économiste Nguyên Tri Hiêu.

«Par ailleurs, les risques sont élevés et la gestion n'est pas facile pour les banques car la valeur des biens hypothéqués en garantie des crédits pour l’achat d’une voiture est celle de la voiture même», explique un cadre du Département des prêts de la Banque de l'agriculture et du développement rural (Agribank). Les banques exigent donc l’hypothèque de biens représentant 150% du montant de l’emprunt.
 
Mai Huong/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.