31/05/2018 12:03
Un projet à titre expérimental de formation d'aides-soignants a été mis en œuvre avec succès par l'Agence allemande de coopération internationale (GIZ) au Vietnam.
>>Vietnam et Allemagne souhaitent renforcer la coopération économique et commerciale
>>Lancement de la deuxième formation d'aides-soignants en Allemagne

Vue générale du séminaire bilan du projet à titre expérimental de formation d'aides-soignants, organisé le 30 mai à Berlin. 
Pham Thang/VNA/CVN

Cette nouvelle a été donnée lors d'un séminaire bilan de ce projet, organisé récemment à Berlin par le ministère fédéral allemand de l'Économie et de l'Énergie. Lancé en 2012, le projet a sélectionné 200 Vietnamiens dont plus de la moitié ont achevé le cours de formation et obtenu un permis de travail en Allemagne.

Plus de 95% des établissements allemands de formation d'aides-soignants impliqués dans le programme ont apprécié l'assiduité des Vietnamiens et exprimé le souhait d'en accueillir davantage. Vu un vieillissement rapide de la population, le gouvernement allemand s'est fixé pour objectif de former et de recruter entre 8.000 et 13.000 aides-soignants allemands ou étrangers d'ici à 2021. 

Le ministre conseiller au commerce de l'ambassade du Vietnam en Allemagne, Nguyên Huu Trang, a souligné les opportunités de coopération entre les deux pays en matière de formation et d'emploi.

Au cours de leurs visites au Vietnam en 2018, des dirigeants des Länder de Hambourg, de Brême, de Rhénanie-Palatinat et de Mecklembourg-Poméranie occidentale ont proposé de renforcer la coopération en matière d'emploi et de formation professionnelle avec le Vietnam, notamment dans la formation d'aides-soignants.

Nguyên Huu Trang a saisi cette occasion pour demander à l'Allemagne de simplifier les procédures d'immigration, en particulier pour les stagiaires vietnamiens.

Le Vietnam a signé des accords sur la formation et l'emploi de travailleurs qualifiés avec plus de 10 pays et territoires, dont le Japon, la République de Corée, la Nouvelle-Zélande, Taïwan (Chine), l'Australie et la Belgique. Plus de 53.000 travailleurs vietnamiens travaillent dans 37 pays et territoires dans le monde entier.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.