06/01/2020 18:53

La Russie a demandé une réunion à huis clos du Conseil de sécurité de l'ONU sur la Libye qui se tiendra lundi 6 janvier, première occasion pour ses membres de parler du double accord controversé conclu fin novembre entre Tripoli et Ankara, indiquent des sources diplomatiques. Formellement, la demande de Moscou porte sur la tenue d'une conférence internationale sur la Libye qu'espère organiser l'Allemagne à Berlin avant la fin du mois. Aucune date n'a toutefois encore été annoncée à ce sujet. Selon des diplomates, les accords militaires, prévoyant l'envoi de troupes turques en Libye en soutien de Tripoli, et maritime grâce auquel Ankara peut étendre ses frontières maritimes en Méditerranée orientale (au grand dam de la Grèce, de l'Égypte, de Chypre), devraient également être abordés. L'intensification du conflit entre le gouvernement libyen d'union nationale (GNA) à Tripoli et l'homme fort de l'Est libyen, le maréchal Khalifa Haftar, qui cherche à conquérir la capitale libyenne depuis avril, devrait être aussi évoquée. Trente personnes ont été tuées et 33 blessées samedi 4 janvier dans un raid aérien contre une école militaire dans la capitale libyenne, selon le GNA. À la suite de l'accord militaire conclu entre Ankara et Tripoli, le Parlement turc a approuvé la semaine dernière en urgence une motion permettant au président turc Recep Tayyip Erdogan d'envoyer des militaires en Libye. Dimanche 5 janvier, ce dernier a annoncé que des soldats turcs avaient commencé à être envoyés "progressivement" en Libye.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Mót Hôi An : quand jus de citron rime avec tourisme local Si le jus de citron est une boisson bien ordinaire, le restaurant Mót à Hôi An en a créé sa propre recette pour devenir une des adresses les plus fréquentées de cette vieille ville de la province de Quang Nam (Centre).