16/05/2018 08:56
Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU se réunira spécialement vendredi 18 mai pour examiner "la détérioration de la situation des droits de l'Homme dans les territoires palestiniens occupés" où au moins 61 Palestiniens, dont 9 enfants, ont été tués par les tirs israéliens.

>>Quelles chances pour un accord de paix israélo-palestinien?
>>Nouvelles violences à la frontière entre Gaza et Israël, un Palestinien tué
>>Conflit israélo-palestinien : l'émissaire de Trump rencontre des colons

Des Palestiniens manifestent à Gaza contre l'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem, le 14 mai. Photo: AFP/VNA/CVN

"Le Conseil des droits de l'Homme va tenir une session spéciale consacrée à la détérioration des droits de l'Homme dans les territoires palestiniens occupés", y compris El-Qods-est vendredi 18 mai, a affirmé un porte-parole du Conseil dans un communiqué.

Cette réunion va se tenir vendredi 18 mai à partir de 08h00 GMT au Palais des Nations, siège des Nations unies à Genève. Pour l'organisation d'une session extraordinaire du Conseil, le soutien d'au moins un tiers des 47 membres - soit 16 membres - est nécessaire.

La demande de cette session extraordinaire a été "officiellement présentée par la Palestine et les Émirats arabes unis", souligne le Conseil.

APS/VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc